Fêtes et cérémonies

Voeux du maire au gymnase Pierre Scohy

6 janvier, 2006 à 7:02 | Posté par

Mercredi soir, avait lieu les voeux du Maire adressés aux personnalités de la ville, au gymnase Pierre Scohy, vêtu de bleu et de rouge pour l’occasion. 3 126 personnes étaient conviées à cette soirée, selon le comptage officiel.

Un petit film intitulé "Paroles d’Aulnaysiens" a été réalisé et diffusé pour l’occasion. J’ai apprécié la qualité et le concept de l’album photo du film. Mais, car il y a un mais. Les avis d’Aulnaysiens n’avaient pas le goût de la spontanéité ni de l’objectivité. Personnellement, quand je parle d’Aulnay, j’oublie souvent le "sous-Bois".

Certains passages étaient assez amusant par leur absurdité. Par exemple, un jeune homme qui aime "flâner" sur les pistes cyclables aulnaysiennes. Vous savez celles qui finissent dans les buissons, qui tournent à 90°, qui s’arrêtent net, etc. Mais, nous n’avons que celle de l’avenue du Maréchal Juin.

Alors, d’après mes comptes, nous avons deux réalisations de 2001, une de 2002, une de 2004, une de 2005 et le seul 2006 visible était l’extension des pistes cyclables. Ca promet !

Puis, entrée triomphale de Nicolas S., euh non, de Gérard Gaudron sur un air de Vangelis avec lumière bleue. Un discours très optimiste, très personnel, mais sans ambition, sans vision d’avenir. Bref, une ville (ou plutôt un village) gérée de manière tranquille, comme si l’on regardait les trains passer.

Jérôme Charré

Mise à jour 9 janvier 2006.

Articles similaires:

4 Réponses à “Voeux du maire au gymnase Pierre Scohy”

Eh bien Jerôme, si tu es aussi fort dans les estimations que tu l’es pour tes « prises d’atmosphère », je te conseille d’arrêter le journalisme. A moins que cela ne soit que de la politique ? En effet, il y avait exactement 3126 personnes aux voeux. Il suffisait de demander à la personne responsable du comptage à l’entrée. Je veux bien qu’il y est quelques erreurs, que l’on dise que les chiffres issus des syndicats diffèrent de ceux de la police mais de là à se tromper d’un rapport de un à dix ! Allez, on va dire que c’était du à la taille de la salle que tu n’as pas l’habitude de cotoyer tous les jours… Quand à la typologie de la soirée, qui peut reprocher à un Maire d’être un peu théatrale dans une soirée comme celle-là et je trouve franchement qu’Aulnay est une de celle ou il en fait le moins. Rien de plus que ce qui se pratique dans toutes les communes aux alentours. Si peut-être que c’est justement un peu plus équilibré. « moins sarko » comme tu dis qu’à Drancy, Villepinte, Rosny ou Dugny !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je vais corriger ce chiffre. Allez, je ne vais pas oser dire que j’ai oublié un zéro.
J’ai assisté à d’autres cérémonies de voeux moins théâtrales. Mais après, cela dépend des goûts.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Vous deviez donc mal chausser vos lunettes, Monsieur Charré. Où alors en effet vous avez oubliez un zéro (vous auriez pu laisser dans ce cas votre erreur dans votre article, version 1) On va finir par croire qu’Olivier vous fait un mauvais procès. Parce qu’au début vous aviez écrit qu’il n’y avait « que 300 personnes conviées ». C’est limite de la désinformation. Ou alors vous aviez vraiment du mal à compter, peut être parce que le Président de l’UDF 93 qui vous suiviez, pas à pas, vous cachait un peu la vue.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

C’est assez ennuyeux, car je viens de les changer il y a un mois.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown