Education, Ile-de-France

Le lycée Jean Zay a failli perdre 30 000 euros

6 décembre, 2005 à 8:04 | Posté par

Une délégation du Lycée Jean Zay composée de M. Girotto, proviseur; Mme Lauer, gestionnaire; Mme Alazard et M. Silhol, professeurs; Mme Dumats, parent d’élève; M. Amédro, conseiller régional Verts et M. Segura, conseiller général PS d’Aulnay-Nord, lundi 28 novembre, par Elisabeth Gourevitch, vice-présidente chargé de l’Education au Conseil régional.

Cette rencontre fait suite à la demande de Gérard Segura informé par les enseignants et les parents d’élèves de la suppression de la dotation complémentaire de fonctionnement, appelée aussi "subvention de solidarité".

La somme de 29 580,68 € affectés au lycée au titre de son classement en zone sensible avait été retranché du budget annuel de l’établissement financé par la Région. Ce retrait grève lourdement le fonctionnement de celui-ci.

Après vérification faite auprès des services du rectorat, en présence de la délégation, par les services du Conseil régional à la demande expresse d’Elisabeth Gourevitch, il s’est avéré que les informations transmises par le rectorat étaient fausses et par conséquent, le Lycée Jean Zay pouvait garder son classement "zone sensible" et sa dotation de solidarité.

Elisabeth Gourevitch a décidé sur le champ de rétablir dans ses droits l’établissement scolaire qui pourra ainsi organiser comme prévu son budget annuel.

Dans leur communiqué, Gérard Segura et Alain Amédro se félicitent de la résolution rapide de la crise financière provoquée indûment par le rectorat. Ils se disent surpris de l’absence de la majorité municipale dans la participation aux démarches de l’établissement aulnaysien.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LE COMPTE-RENDU EMIS PAR LE PROVISEUR DU LYCEE JEAN ZAY

Jérôme Charré

Articles similaires:

5 Réponses à “Le lycée Jean Zay a failli perdre 30 000 euros”

normal que la mairie n’etait pas présente , la télé, villepin et Borloo non plus n’y étaient pas…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Monsieur Amedro et Ségura se disent surpris…. alors qu’ils savaient que l’élu représentant la commune et qui avait confirmé sa venue, s’est trouvé bloqué par la manifestation des restaurateurs et s’en était excusé auprès de Mme Dumats, présidente des représentants des parents d’élève du Lycée Jean Zay !!!
Le principal est que le lycée est retrouvé sa dotation mais la tentative de mettre cette affaire au niveau municipale, par ces duetistes, est quelque peu maladroite.
Messieurs ! Pourquoi entachée une si bonne action ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Si tout le monde était prévenu que l’éu en question était bloqué aucun autre élu ou représentant de la municipalité ne pouvait le remplacer ?
Oui, en effet le principal est que le lycée ait retrouvé sa dotation, mais nous n’ecrirons pas dans l’histoire que ce sera grâce à l’intervention de la municipalité…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
HENRY JACQUES | 3 mai, 2006 à 15 h 07 min

bonjour je suis jacques de saint martin je vous de réservé une place e votre établissement pour le rentré 2006 2007 dans votre centre CFA merci a l`avense aurevoir a tres bientôt…..

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonjour Monsieur,
Ce site ne prend pas en compte les démarches administratives du lycée.
Veuillez vous adresser à la direction de l’établissement.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown