Politique, Sondages

Résultats du sondage de l’été

18 septembre, 2005 à 11:44 | Posté par

Durant tout l’été vous avez pu vous exprimer sur de nombreux sujets concernant la ville d’Aulnay-sous-Bois tels que la sécurité, l’emploi, le logement, l’éducation, ou même la politique. Nous remercions les 58 internautes qui ont pris de leur temps pour répondre à notre enquête. Ce sondage de l’été n’a qu’une valeur consultative et informative.

Vous êtes une faible majorité (51%) a dire qu’Aulnay-sous-Bois est une ville pas agréable contre 49% à penser le contraire. Vous êtes moins d’un tiers (28%) à trouver que notre ville s’en sort mieux que des villes de même taille. Il s’agit d’un résultat à relativiser puisqu’un tiers des sondés pense qu’elle s’en sort moins bien et un autre tiers la situe plutôt dans la moyenne.

Vous êtes cependant plus affirmés dans votre constat sur l’évolution de la situation de l’emploi à Aulnay. En effet, vous êtes 45% à estimer qu’elle s’est détériorée au cours des cinq dernières années. A vos yeux, l’influence de la politique municipale de l’emploi avec notamment la Maison de l’entreprise et de l’emploi n’est pas véritablement flagrante car vous n’êtes que 15% à penser que la situation de l’emploi s’est amélioré. D’ailleurs, aucun sondé n’a répondu qu’Aulnay-sous-Bois est une ville où l’on touve du travail sans trop de difficulté.

Autre point faible de la politique menée par M. Gaudron, qui a succédé à M. Abrioux en cours de mandature: la sécurité ! Malgré la signature du Contrat local de sécurité, la construction d’un nouveau poste de police municipale et la prochaine mise en place de caméras de surveillance, vous êtes 74% à estimer qu’à Aulnay-sous-Bois est une ville dangereuse pour la sécurité de ses habitants.

De plus, notre ville souffre d’un cloisonnement au niveau de ses quartiers (65%), d’une circulation difficile et d’un manque criant de stationnement (46%). Vous êtes d’ailleurs seulement 11% à estimer que les gens se connaissent. Aussi, les sondés ont le sentiment, peut-être à juste titre, qu’Aulnay-sous-Bois est une ville qui se préoccupe plus des personnes âgées (26%) que des jeunes (9%) ou des parents (7%). Seuls 24% se satisfont de l’accueil de la petite enfance et 14% des loisirs pour les enfants de 6 à 11 ans.

Néanmoins, notre ville possède malgré tout quelques atouts. Vous êtes 46% a trouver qu’Aulnay est une belle ville et 44% à penser qu’elle possède un centre-ville actif et vivant. Vous êtes d’ailleurs 76% à être satisfait des commerces aulnaysiens. Vous êtes également près d’un tiers à appécier la vie culturelle et l’animation de la ville.

Aussi, le bilan de l’éducation et de la culture est également plutôt positif. Vous plus de deux tiers à apprécier les écoles primaires, 41% à vous satisfaire des collèges et lycées. Cependant, vous n’êtes que 17% à être personnellement satisfait de l’école de vos enfants. De plus, vous soulignez la présence très faible de l’enseignement supérieur dans la troisième ville du département en termes de population puisque vous n’êtes que 7% à en être satisfaits.

Si vous n’êtes que 3% à apprécier la quantité et la qualité du logement à Aulnay-sous-Bois, vous près d’une moitié à vous satisfaire personnellement du vôtre (41%). Cela doit constituer un facteur important dans le fait que vous êtes près des deux tiers à envisager de rester à Aulnay. Vous êtes près de la moitié à être satisfait de vos temps de déplacements et de la possibilité de vous faire soigner à Aulnay, et 35% à apprécier la qualité de votre environnement.

Pour favoriser le développement d’Aulnay-sous-Bois à l’avenir, vous êtes 53% à penser que la municipalité est un acteur incontournable. Viennent ensuite les conseils généraux et régionaux ainsi que l’Etat et l’Union européenne (23%). Cependant, vous êtes plus d’un quart à penser qu’aucune insitutions ne peut favoriser le développement de notre ville. La méconaissance des structures intercommunales causé par un silence assourdissant par l’équipe muncipale s’en ressent. Vous n’êtes respectivement que 17 et 10% à à faire confiance au SEAPFA, qui va peut-être devenir un EPCI dans les prochains mois, et à l’EPA Plaine de France pour notre développement.

Vous avez confiance en la municipalité mais vous êtes extrêment majoritaire à ne pas être satisfait de l’action du maire Gérard Gaudron (83%), contre seulement 17% à être satisfait. Vous êtes également nombreux (72%) à ne pas lui faire confiance pour résoudre les problèmes qui se posent à Aulnay-sous-Bois. Vous ne faîtes pas non plus confiance à Gérard Ségura, conseiller général du canton nord d’Aulnay, à 60% pour résoudre les problèmes aulnaysiens.

Parmi les personnalités politiques proposées, vous souhaitez voir un rôle important à l’ancien conseiller régional Bernard Labbé, à l’auteur de MonAulnay.com Jérôme Charré (42% chacun), au député et ancien maire d’Aulnay Jean-Claude Abrioux (39%), aux conseillers régionaux Alain Amédro et Alain Ramadier (36 et 33%). Viennent ensuite le député européen Harlem Désir et Philippe Gente (30% chacun), Hamed Laouedj et Billel Ouadah (27% chacun). Vous êtes également 15% à souhaitez que Philippe Dallier, sénateur-maire des Pavillons-sous-Bois jouent un rôle important à Aulnay-sous-Bois !

Souhaitons que cette grande enquête trouve enfin un écho auprès de nos lecteurs de l’Hôtel de ville. En ce qui concerne le baromètre politique, il reviendra de manière trimestrielle dès le 1er octobre avec une liste de personnalités plus fournie. Le sondage de l’été reviendra, quant à lui, l’été prochain.

Vous pouvez consulter ou télécharger les résulats détaillés de cette enquête en cliquant ici.

Jérôme Charré

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.