Education, Seine-Saint-Denis

Le conseil général investit pour l’éducation

8 septembre, 2005 à 7:47 | Posté par

Le Conseil général a décidé d’accorder à toutes les familles une aide à la demi-pension. 2 millions d’euros ont été débloqués pour le premier trimestre 2005 – 2006. Cette aide diminuera de 17% en moyenne le prix du repas, explique NordParisBusiness. Ainsi, les élèves boursiers se verront attribuer une aide supplémentaire, calculée en fonction des ressources de la famille. Ce dispositif provisoire constitue une étape vers la mise en place d’un quotient familial pour la restauration scolaire dès septembre 2006. Cette mesure s’inscrit dans une véritable politique de l’éducation qui semble être pensé pour rattraper les retards cumulés par notre département.

En effet, le Conseil général consacre 30% de son budget annuel d’investissement à la construction, la rénovation et la restructuration des 119 collèges du département, soit 43,2 millions d’euros pour l’année 2005. A Aulnay, cette politique s’est traduite par la reconstruction des collèges Victor Hugo et Gérard Philippe et la construction du collège 800, baptisé depuis Christine de Pisan. Nous attendons enfin la construction d’un nouveau collège dans le canton sud qui permettrait la rénovation de celui du Parc, dont le dossier est toujours bloqué.

Aussi, le Conseil général s’attaque à l’accès et à l’entretien des sanitaires dans les collèges, sujet largement abordée par les collégiens lors des consultations préalables à l’établissement du Schéma des collèges. Il engagera des travaux d’urgence dès la rentrée 2005-2006 et établira un calendrier d’intervention avec les différents services concernés. De plus, un travail de concertation avec les équipes éducatives, les personnels d’entretien et les collégiens sera mis en œuvre au cours de l’année afin d’inciter chacun à respecter ces lieux.

De plus, quatre mesures dite "d’aide à la gratuité" sont renouvelés: la calculatrice pour chaque élève de 6ème (23 000 élèves concernés, soit 312 350 € de dotation) ; le cahier de travaux dirigés pour chaque collégien (73 000 élèves concernés, soit 485 560 € de dotation) ; des équipements pour chaque élève de SEGPA (3 018 élèves concernés, soit 138 4013 € de dotation) et enfin, la carte Imagin’R : 6 761 élèves concernés, soit 324 600 € de subvention.

Enfin, depuis 2003, le Conseil général attribue une dotation aux collèges pour les aider à mettre en œuvre des projets éducatifs (voyage pédagogique, projet scientifique, culturel ou sportif…). Chaque collégien aura la possibilité de participer à l’un de ces projets au cours de l’année scolaire. Cette aide représente 4 € par élèves des établissements publics et privés, soit un total de 330 472 €.

Jérôme Charré

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.