Economie, Emploi, Ile-de-France, Seine-Saint-Denis

Des Assises départementales pour l’emploi

28 septembre, 2005 à 9:41 | Posté par

Au cours d’une séance exceptionnelle du Conseil général le mardi 27 septembre, Hervé Bramy, président du Conseil général a annoncé la construction d’Assises départementales pour l’emploi. Celles-ci doivent rassembler tous les acteurs économiques et sociaux. Elles pourraient se tenir dans le courant du premier semestre 2006.

L’objectif avoué de cette mobilisation du Conseil général pour l’emploi, qui n’a pourtant pas de compétence directe en la matière, est de faire en sorte que les créations d’emplois profitent aux habitants du département, travailler à la durabilité de l’emploi, développer l’offre de formation en lien avec les secteurs d’emplois, encourager le potentiel industriel du département, développer et promouvoir les services publics, réduire les inégalités territoriales entre l’Ouest et le Nord-est de l’Ile-de-France, inciter à la création de pôles de recherche et développement…

Lors de cette séance, plusieurs propositions ont émergé: créer un outil de veille pour anticiper les plans sociaux dans le département, développer les coopérations avec les entreprises comme les chartes signées avec Véolia ou la SNCF qui permettront la formation et l’embauche de jeunes séquanodyonisiens, et enfin défendre les salariés et lutter contre les discriminations à l’embauche.

De plus, la Seine-Saint-Denis participe au programme régional des "emplois-tremplins" et signera une convention avec l’Etat sur les "contrats d’avenir". Le Conseil général insiste sur quelques objectifs: reconnaître les niveaux de qualifications, intégrer des formations, assurer la pérennisation des emplois.

Néanmoins, cette démarche ne doit pas entrer en concurrence avec les politiques menées actuellement par différentes communes du département. On sent que l’approche des prochaines échéances électorales stimule les mesures et les promesses. L’emploi est un sujet si important en Seine-Saint-Denis qu’il doit rassembler l’ensemble de nos élus.

Jérôme Charré

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.