Circulation, Commerces, Environnement, Espaces verts, Travaux, Urbanisme

Cure de jouvence pour la place de l’Eglise

26 septembre, 2005 à 17:08 | Posté par

Vous n’êtes pas sans savoir que des travaux de requalification sont en cours dans le Vieux Pays. Ils sont décomposés en deux phases: le réaménagement de la place de l’Eglise, puis celui de la rue Jacques Duclos jusqu’au carrefour de la Ferme.

Cette opération permettra de donner une nouvelle jeunesse au Vieux Pays. Le maire, Gérard Gaudron, expliquait dans les colonnes du Parisien que le parking était en très mauvais état, que le marché n’était pas aux normes et enfin, que la circulation et le stationnement dans la rue Jacques Duclos était devenu anarchique. J’espère que dans cette opération des places de stationnements sont prévues même lors des jours de marchés, car elles font actuellement défaut.

Les travaux, qui visent également la mise en perspective de l’église Saint-Sulpice, seul monument historique de la ville, ont nécessité l’abattage de plusieurs tilleuls. "Ces arbres étaient malades et il aurait fallu les abattre dans cinq ans", justifie bien vite Gérard Gaudron. Lors du réaménagement de la place Leclerc, des arbres ont également été abattus parce qu’ils étaient là encore malades. Décidémment, nos arbres ne sont pas au mieux de leur forme à Aulnay.

Néanmoins, de nouveaux arbres seront plantés sur la place. Ils seront suffisamment hauts pour ne pas gêner les barnums des commerçants forains. En attendant la fin des travaux, le marché hebdomadaire a été provisoirement installé sur le parking de l’Ecole nationale de musique et de danse.

Entre-temps, la toiture de l’église ainsi que sa partie non classée ont fait peau neuve. C’est au tour maintenant de la partie classée, à l’extérieur comme à l’intérieur. Cette réfection coûtera deux millions d’euros et est prise en charge par l’Etat.

La deuxième tranche de travaux est programmée pour l’été 2006. Il s’agit du réaménagement du carrefour Jacques-Duclos-rue de Sevran et de la requalification de la chaussée jusqu’au rond-point de la Ferme. Il est prévu de créer un plateau piétonnier surélevé et de faciliter l’accès aux boutiques pour donner un coup de fouet à l’activité de cette rue commerçante.

Jérôme Charré

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.