Logement

L’OPHLM expulse « les petits vieux »

27 août, 2005 à 15:28 | Posté par

L’OPHLM d’Aulnay-sous-Bois présidé par Gérard Gaudron a décidé d’expulser le pasteur Marian Molenda et sa femme Edwige, âgés respectivement de 83 et 70 ans, selon l’édition de jeudi du Parisien. Cette décision est causée par une fréquentation de plus en plus rare des "petits vieux", comme il se surnomment, dans leur appartement. L’OPHLM a considéré que le logement ne constituait plus la résidence principale du couple.

Edwige explique: "C’est vrai qu’on ne l’occupait pas à plein-temps cet appartement, mais toute notre vie est là !. Et puis on n’était pas au courant de grand-chose, ça fait trente et un ans qu’on vit comme ça, on s’assure juste de payer notre loyer tous les mois."

Mais, payer ses loyers ne suffit pas au bailleur. Celui-ci s’intéresse aussi au respect du bail et à ce que l’appartement soit occupé au moins huit mois de l’année. Cette absence a été remarqué après un dégâts des eaux. L’office avait besoin d’entrer chez eux, mais n’étant pas là, les agents entrent avec l’aide d’un serrurier. Le directeur de l’office, Bertrand Crockaert, a le souvenir d’un dépôt avec des cartons empilés sur le lit et d’une salle de bains inaccessible.

Une facture atteste d’une présence, mais aucune trace de consommation d’eau et d’électricité n’a été relevée. Les Molenda expliquent qu’ils ont passé leur vie en missions, à travers le monde, avec un "pied-à-terre à Aulnay", mais "principal, pas secondaire". Leur fils ajoute qu’il ne croyait qu’on expulsait des personnes âgées. Ils y croyaient si peu qu’ils n’ont pas pris d’avocat pour aller au Tribunal d’instance.

Celui-ci a approuvé la décision de l’OPHLM et résilié le bail des Molenda le 3 mars dernier. L’office leur a accordé un délai pour leurs meubles déjà promis à d’autres locataires. Le fils a collecté quelques signatures, en guise de soutien, sans savoir qu’en faire.

Jérôme Charré

Articles similaires:

9 Réponses à “L’OPHLM expulse « les petits vieux »”

moi je suis contre expulser des petits vieux et je suis contre une tel atitude alors dite moi qui fait pencher la balance si je parle des nombreux immeubles squatter a paris en vue de speculation
moi je suis apprentie avocat et je connais cette famille qui a rendu bien des services alors merci de ne pas parler de ce que l on ne connait pas juste pour faire du mal

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

si vous êtes étudiante apprentie avocat…bonjour le niveau…
je comprends rien à votre commentaire… des immeubles squattés en vue de la spéculation… ça ne veut rien dire…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

aujourd’hui alors que nous sommes en pleine crise du logement et qu’en seine saint denis, il faut attendre plusieurs années pour esperer acceder à un logement HLM; Il n’est pas admissible qu’un appartement HLM ne soit pas occupé par ses locataires, cela signifie, de fait, que ces derniers ont fixé leur veritable résidence ailleurs donc qu’ils ne se sont pas retrouvés à la rue

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Merci à Norina qui parle en connaissance de cause !
Pour votre information à tous: MR. et Mme MOLENDA ont connu accident sur la voie publique et infarctus, et autres complications de santé qui ont nécessité soins intensifs puis une longue convalescence en établissement spécialisé en province. (documents transmis à l’OPHLM aulnay et lettre d’une haute personnalité restée sans réponse). Au moment où ils recouvraient leur autonomie et après 31 ans de loyers payés cité Balagny ils ont été expulsés dans la neige et le froid. Par la force des choses ils ont du être hébergés depuis, sans titre, dans le F2 HLM de leurs enfants situé cité HLM Aulnay des « mille mille » et se sont retrouvés privés de leur droit à une aide au logement du fait qu’ils n’ont plus de bail. Merci aux voisins de la cité qui les connaissent et les entourent de beaucoup de compassion. Si on avait manifesté plus d’égard et de discernement on aurait pu épargner bien des tourments à des personnes qui se sont énormément consacrées à aider leur prochain sur un plan personnel et dans de nombreuses actions humanitaires, tant en France qu’à travers le monde.Aujourd’hui ils risquent à nouveau de se retrouver expulsés cette fois-ci en raison de difficultés financières dues à la perte de leur droit à une aide au logement. Le pasteur Marian MOLENDA aura 86 ans en Février 2009. Serait-il trop tard pour demander pardon et essayer de réparer…!!? Leur fils Michel.
P.S.Toutes ces informations sont vérifiables

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

J’ai assiste a la reunion pendant la campagne, se deroulant a Ambourget, au cours de laquelle, monsieur Segura et monsieur Benjana parlaient de methodes ignobles et faisaient partager leur indignation quant a la condition de ces personnes, avec promesses bien sur, de resoudre ce probleme, qui est plus que honteux pour l’Ophlm, surtout apres les explications fournies par leur fils Michel, sur le deroulement de l’expulsion.
La aussi on va leur dire que ca va prendre du temps; encore une fois cela entame la credibilite de la nouvelle majorite(une fois de plus).

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Pour résoudre votre problème… téléphonez à Mme Benhamou 01.48.79.63.63 (téléphone mairie).Elle est d’une bonne écoute.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Permettez moi d en douter, vu le nombre de personners decues, et vu les deniers arrivants travaillant pour la mairie ou non ayant obtenu des appartements avant les gens qui ont depose un dossier voila deja plusieurs années. J’en connais pour qui cela a ete tres facile de s’installer sur Aulnay, au detriment bien sur des aulnaysiens attendant un logement pour probleme de maladie ou de place.Si quelqu’un veut des preuves.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@yousri: Ah là je ne pourrais me prononcer… peut-être des internautes pourront nous dire si changement ou attribution aux amis…???
@monaulnay : vous pourriez corriger le titre car j’ai l’impression (dyslexie…) de lire l’ophlm expl-o-se les petits vieux… merci d’avance
[NDLR: Merci d’avoir signalé l’erreur]

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

je vous comprend les expulsions a ophlm sont courante et parfois abusive , ma famille et moi meme en avons fait les frais en 2007 ils n ont pas regarder a nous mettre dehors avec ma petite fille de 2 ans avec un armada de policiers, pire que si nous etions des bandits mais cela est long a raconter et je suis de tout coeur avec ces personne

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown