Ile-de-France, Seine-Saint-Denis, Transports

Encore une journée de merde sur la ligne B

22 juillet, 2005 à 10:21 | Posté par

Hier, les usagers de la ligne B ont encore subit les frais du sous-investissement chronique concernant la ligne de RER. Rappelons que la SNCF, gestionnaire de la ligne avec la RATP, préfére investir dans une ligne directe entre la gare de l’Est et l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle que d’investir sur un réseau vétuste.

Ainsi, dès 7 heures du matin, les difficultés (retards, trains bondés) commencent pour les usagers. A certaines gares, il est annoncé un problème de personne. A d’autres, ce sont des malaises qui perturbe le trafic. L’information fait comme toujours défaut.

Or, au retour, vers 18 heures, les trains s’arrêtent à chaque gare pendant 10 à 15 minutes. La raison serait un problème de signalisation entre Châtelet-les Halles et la gare du Nord.

Ce fut donc pour les usagers, toujours plus nombreux, de la ligne B une véritable journée de "merde". Encore une.

Jérôme Charré

Articles similaires:

2 Réponses à “Encore une journée de merde sur la ligne B”

Ca me fait bien rire les gens qui ralent qd le RER a du retard a causes de Pb techniques…
Il faut peut etre réfléchir je crois… Combien de personnes le RER transporte t-il par jour ? Combien de trains défilent sur les voies ?
Le RER n’est qu’une machine, c’est tout a fait normal qu’il y est des Pb mécaniques ou de signialisation et c’est donc normal qu’il y ait des perturbations ! Il faut bien laisser le tps aux techniciens d’intervenir ! Mais il est tellement plus simple de raler… De plus les Pb de personnes provoquent forcément du retard sachant qu’il faut appeler les secours et sécuriser l’endroit…NE jetons pas la pierre a la SNCF qui fait le nécéssaire pour assurer la sécurité de ses passagers.
Alors s’il vous plait, usagers des transports en communs, arretez de raler et essayer d’immaginer le travail qui est fait qd vous patientez 5 min dans un wagon.
Signé un simple utilisateur du RER B qui a aussi subit les retards hier soir mais qui ne rale pas pour autant

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Vous avez raison, il faut réflechir. Mais, admettez que le RER B a une fréquentation en hausse depuis de nombreuses années et des investissements qui n’ont jamais eu lieu. De plus, la double gestion RATP-SNCF n’arrange rien.
Notons que les autorités semblent enfin se préoccuper du RER B, mais cela ne s’est fait que grâce au mécontentement de ses usagers refusant la ligne CDG Express prévue pour les JO. Dès lors, plus de JO, CDG Express en suspend et amélioration de la ligne B aussi ?
Les retards des trains ne sont qu’une partie du problème des transports en commun de l’Ile-de-France.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown