Faits divers, Sécurité, Seine-Saint-Denis

Après l’avoir poignardé, il se rend à la police

4 juin, 2005 à 14:37 | Posté par

Dans son édition d’aujourd’hui, Le Parisien indique qu’un jeune homme de 17 ans, en état de choc, s’est précipité auprès d’un policier en assurant qu’il venait de poignarder quelqu’un. Le CRS, alors en mission de sécurisation dans le quartier, voyant le couteau taché de sang, n’a pu que prendre au sérieux ces aveux déconcertants.

Dans la soirée, le commissariat d’Aulnay apprend qu’un jeune de 16 ans, poignardé dans le dos, a été conduit à l’hôpital par des riverains, dans un état critique. Placé en garde à vue dans les locaux de la sûreté départementale, le jeune agresseur, totalement effondré, a expliqué avoir agi par peur. Peur de ce jeune avec qui il avait grandi, et qui, a-t-il affirmé, le harcelait et le frappait depuis plusieurs jours, comme pourraient en témoigner les traces de coups qu’il porte sur le visage. Il n’avait en tout cas parlé de cela ni à la police ni à sa mère, entendue hier par les enquêteurs.

Jeudi vers 19 h 30, il a frappé dans le dos celui qu’il dépeint comme son agresseur, qui passait à vélo. Si ce jeune est sans histoire, sa victime, en revanche, a un passé judiciaire déjà nourri et est notamment connue pour des faits de violence. Hier, il n’était plus à un stade critique, mais son état était toujours jugé grave. Son audition, si elle est possible, permettra peut-être d’éclairer l’enquête.

Jérôme Charré

Les commentaires sont fermés.