Emploi, Entreprises, Séniors, Social, Solidarités

Libération parle des retraités recalés de PSA

28 mai, 2005 à 15:40 | Posté par

Dans son édition d’aujourd’hui, le quotidien Libération traite des ouvriers immigrés de l’usine PSA Peugeot-Citroën d’Aulnay-sous-Bois à qui l’entreprise refuse d’accorder une retraite anticipée.

"Ils ont gagné à 26, ils reviennent à 200. Vendredi, l’affaire des ouvriers immigrés de Peugeot Citroën Automobile (PCA) privés de retraite anticipée passait devant la cour d’appel de Paris. En février, le tribunal de Bobigny avait donné raison à une vingtaine d’ouvriers marocains, sénégalais et maliens des chaînes d’Aulnay. Emmenés par la CGT, ils assignaient le groupe en justice pour pouvoir bénéficier du plan Casa, un système de retraite anticipée, au même titre que leurs collègues nés en France. Peugeot les en avait exclus, jugeant leur date de naissance «incertaine». La direction du groupe avait fait appel de la décision. Depuis, l’affaire s’est étendue : ils sont désormais 218 travailleurs immigrés, sur l’ensemble des sites de production, à pouvoir, grâce au jugement, bénéficier d’une préretraite."

Pour lire la suite sur le site de Libération, cliquez ici.

Jérôme Charré

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.