Emploi, Entreprises, Ile-de-France, Seine-Saint-Denis

La SNCF et Véolia signent une charte pour l’emploi

27 mai, 2005 à 16:57 | Posté par

Le président de la SNCF, Louis Gallois, a signé hier au Bourget, dans le cadre de "Et voilà le travail – Bienvenue à bord", une charte pour l’emploi avec le président du conseil général, Hervé Bramy (PCF), pour favoriser le recrutement et la formation dans le département. Un partenariat centré sur l’atelier SNCF de l’Ourcq, implanté à Pantin, et dont l’ouverture est programmée pour 2006.

L’établissement s’occupera de la maintenance du TGV Est européen. 300 employés vont être recrutés, dont une écrasante majorité d’habitants du département. La méthode avait été testée avec la mise en service du tram-train entre Aulnay et Bondy. Un travail commun avec l’ANPE a permis de recruter 16 personnes, dont 13 du département.

De même, le président de Véolia Environnement, Henri Proglio, a également apposé sa signature au bas d’un protocole d’accord, dont le conseil général espère qu’il créera "au minimum" 150 emplois par an. Il prévoit notamment de proposer des formations en alternance débouchant sur des emplois.

Les deux conventions signées, il ne reste plus qu’à les mettre en oeuvre. Du côté du conseil général, on indique que les choses se feront par étape, dans le courant de l’été ou de l’automne prochain. Mais, sans attendre, Hervé Bramy songe déjà à renouveler l’expérience avec d’autres entreprises, "peut-être le BTP, qui a beaucoup de mal à recruter".

Jérôme Charré

Les commentaires sont fermés.