Point de vue, Urbanisme

Triangle de Gonesse : pourquoi la future Cité scolaire internationale coûtera si cher

27 novembre, 2023 à 16:36 | Posté par

Le coût total et le calendrier prévisionnels de cette structure, prévoyant un collège de 600 places, un lycée polyvalent de 1 715 élèves et un internat de 200 lits, ont ainsi été révélés par la région Île-de-France.

La facture s’élève à 180 millions d’euros « toutes dépenses confondues » avec un démarrage des travaux en 2026 et une livraison « pour la rentrée scolaire 2027 » selon des documents que Le Parisien a pu consulter. (...)

Pourquoi une enveloppe si élevée ? À titre de comparaison, le coût du nouveau lycée de Cormeilles-en-Parisis (1200 places) est de 42 millions d’euros, celui du collège de Persan (650 places), de 18,6 M d’euros. En raison de son « ambition », justifient les différents acteurs participant à son élaboration.(...)

Mais son choix d’implantation en zone de bruit de l’aéroport, « sous les avions », est l’objet de fortes critiques et de mobilisation de la part des militants écologistes.

Source : Le Parisien

En 2018, Bruno Beschizza, en tant que maire mais aussi Président du territoire, s'était opposé au projet "Europacity", pour tenir compte des enjeux environnementaux, économiques et sociaux ainsi que des
récentes décisions gouvernementales en matière de transports.

Depuis, les conséquences du dérèglement climatique, la recherche de productions locales devraient faire évoluer nos décideurs vers le respect des surfaces agricoles qui à la fois sont utiles pour rafraîchir les villes et aussi pour les nourrir.

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>