Cinéma, Solidarités

L’acteur des «Misérables» Steve Tientcheu lance une école de cinéma ouverte aux aulnaysiens

9 avril, 2021 à 9:11 | Posté par

Steve Tientcheu et le scénariste et réalisateur Tarik Laghdiri souhaitent former des Aulnaysiens aux métiers du septième art.

PHOTO: Steve Tientcheu

Adepte des métaphores et des formules ciselées, Tarik Laghdiri espère « semer des graines dans la tête des habitants » de sa ville, Aulnay-sous-Bois.(…)

« L’idée m’est venue après la montée des marches à Cannes (NDLR : lors du festival en mai 2019, « Les Misérables » a remporté le prix du jury), rembobine Steve Tientcheu. Je me suis dit que c’était le moment de rentrer à la maison et de rendre à ma ville, jeune et dynamique, ce que j’avais appris. »(…)

Leur projet — « L’école de cinéma à ciel ouvert » — consiste à créer un parcours de formation professionnalisant, pour initier les habitants du secteur aux métiers du cinéma. Son rythme ne sera pas celui d’une école classique. Chaque session sera centrée « sur un projet artistique et ses besoins », précise Tarik.(…)

Le calendrier de la session inaugurale est déjà acté : appel à candidatures sur les réseaux sociaux et campagne d’affichage dans la ville, en juin ; auditions (en ligne, dans la rue et en salle), en juillet ; formation, entre le 21 juillet et le 21 août ; et tournage dans la foulée d’un court-métrage, sous la direction de Steve Tientcheu.(…)

« S’il y a un coup de pouce financier à donner, on le donnera », promet Séverine Maroun (LR). La première adjointe au maire d’Aulnay salue « l’initiative encourageante » de Tarik Laghdiri et Steve Tientcheu.(…)

Jusqu’à ses 29 ans, cet enfant de la cité des 3000 était agent de sécurité dans une maison médicale. « J’avais toujours eu l’envie de faire du cinéma et du théâtre mais je n’en avais pas les couilles ni les moyens, balance Steve Tientcheu. Une secrétaire m’a poussé à aller m’inscrire au cours Simon. C’était le moment d’y aller. »

Extraits d’un article du Parisien

Tarik Laghdiri, qui a fait la une du Parisien pendant le confinement en s’occupant de son père, porte le projet de « L’école de cinéma à ciel ouvert » avec Steve Tientcheu.

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>