Actualité, EPT Terres d'Envol, Seine-Saint-Denis

Elles font parler les squelettes de Tremblay

8 avril, 2021 à 23:17 | Posté par

Quatre femmes archéo-anthropologues dans les fouilles d’une sepulture moyen-âgeuse à Tremblay

L’histoire de la nécropole de Tremblay commence en 2014. Une première entreprise d’archéologie, Archeodunum, avait mis au jour un village du haut Moyen Âge sous ce qui est aujourd’hui devenu un loueur de camion frigorifiques. En 2018, Grand Paris Aménagement et l’EPT « Paris Terre d’Envol » veulent construire un bassin de rétention des eaux usées pour une ZAC en amont du rû du Sausset, le dernier ruisseau non-aménagé de Seine-Saint-Denis. (…)

L’Inrap réalise en 2018 une évaluation du potentiel archéologique du site, puis le service régional de l’archéologie décide de prescrire une fouille complète.

C’est l’agence d’archéologie qui emploie Aurélie Mayer, Éveha, qui remporte l’appel d’offre des aménageurs. (…)

En trois mois, dans ce banal immeuble d’entreprises d’Ivry-sur-Seine, elles sont parvenues à passer en revue le contenu de 448 sépultures sur les 1200 découvertes sur le site de la nécropole médiévale de Tremblay-en-France entre août 2019 et décembre 2020. (…)

« Quand on dérange, on range ! » s’exclame Élodie, pas mécontente, après des mois de fouille en plein air, de goûter l’air conditionné d’un bureau traditionnel. (…)

Mathilde manipule les fragments de crâne, les fait bouger, les change de position, pour voir s’ils peuvent s’emboîter. Un grand défi s’offre à cette archéo-anthropologue aujourd’hui : distinguer les os de neuf corps qui s’entassaient sur le couvercle d’un sarcophage de plâtre, et les disposer de manière à reconstituer le squelette d’origine. (…)

« On est très tôt dans l’étude. Pour l’instant, on peut seulement dire qu’on décompte 18 femmes, 27 hommes, et 12 squelettes indéterminés- le reste des os est trop abîmé pour déterminer le sexe des individus. Et que les squelettes d’enfants sont regroupés dans le sud de la nécropole », explique Morgane.

Source et photo: lemag.seinesaintdenis.fr

Une Réponse à “Elles font parler les squelettes de Tremblay”

NDLR Propos modérés sans preuves données. Bien qu’en effet, nous n’avons pas de nouvelles de ce blogueur depuis longtemps, cela justifie pas ce commentaire.

Navigue avec Google Chrome 89.0.4389.114 Google Chrome 89.0.4389.114 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/89.0.4389.114 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>