Covid-19, EPT Terres d'Envol, Seine-Saint-Denis

Dans notre département, 25 pour cent de décès en plus en 2020

9 avril, 2021 à 15:13 | Posté par

Le covid mais pas que…

Cimetière ancien-photo:wikipédia

De nombreuses études l’ont démontré : depuis le début de l’épidémie de coronavirus en France, la Seine-Saint-Denis paye un lourd tribut. Selon une étude publiée jeudi 8 avril 2021 par l’Institut national de la statistique et des études économique (INSEE), le département a connu 25% de hausse de mortalité en 2019. C’est la plus forte hausse en Île-de-France.(…)

Au cours de l’année écoulée, la première vague (du 12 mars au 20 mai) a été particulièrement mortelle. Sur cette période, l’INSEE enregistre une hausse de la mortalité allant jusqu’à 140% sur le territoire de Plaine Commune, 132% sur le territoire d’Est Ensemble et 109% sur celui de Paris Terres d’Envol. Seul le territoire de Grand Paris Grand Est a une hausse de la mortalité inférieure à 100% avec toutefois une hausse enregistrée de 81%. 

Ce résultat ne peut pas être imputé uniquement au Covid-19″.

Elle met en avant le vieillissement de la population, la restriction de l’accès aux soins. « A l’inverse, la baisse des accidents de la route et de l’exposition aux risques professionnels pendant le confinement, entrent également en ligne de compte dans l’analyse globale de la mortalité », indique l’institut. En Île-de-France, la hausse de la mortalité s’élève à 20% sur l’année. 

Source: actu.fr

4 Réponses à “Dans notre département, 25 pour cent de décès en plus en 2020”

« 25% de hausse de mortalité en 2019 » cette hausse ne peut pas être attribuée au covid en 2019 !

Navigue avec Safari 14.0.2 Safari 14.0.2 sur Mac OS X  10.15.6 Mac OS X 10.15.6
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_15_6) AppleWebKit/605.1.15 (KHTML, like Gecko) Version/14.0.2 Safari/605.1.15
commenter
Jean-Louis Karkides | 9 avril, 2021 à 16 h 57 min

En effet, l’article d’actu.fr n’est pas clair mais le covid existait déjà en 2019. Merci de votre vigilance

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.182 Google Chrome 88.0.4324.182 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.182 Safari/537.36

Premier cas ressensé en Chine en novembre 2019, mais seulement en janvier 2020 en France.

Navigue avec Google Chrome 89.0.4389.105 Google Chrome 89.0.4389.105 sur Android 8.1.0 Android 8.1.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.1.0; DUB-LX1) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/89.0.4389.105 Mobile Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 9 avril, 2021 à 17 h 35 min

Je pense vu la totalité de l’article que actu.fr a fait une coquille et qu’il s’agit bien de l’année 2020 vu le titre et le texte.

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.182 Google Chrome 88.0.4324.182 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.182 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>