Actualité

Points de deal, notre département, médaille d’argent [MAJ]

21 décembre, 2020 à 0:13 | Posté par

Notre ville surement bien placée

Au pied d’une tour, sous un porche ou dans une cage d’escalier, de jeunes hommes tiennent les murs. Continuellement, des clients défilent et repartent avec quelques barrettes de cannabis ou grammes de cocaïne… Cette scène se joue tous les jours, presque partout en France et dans des proportions jusque-là difficiles à mesurer.(…)

Le résultat, spectaculaire et inquiétant, confirme l’ampleur de la tâche dans la bataille contre les stupéfiants, que les forces de l’ordre entendent mener, de l’international aux halls d’immeuble. Selon les chiffres que nous révélons en exclusivité, la France compterait aujourd’hui 3 952 points de deal.(…)

Au sommet ce sombre palmarès trône la Seine-Saint-Denis, qui compterait 276 points de deal. « C’est le fléau numéro un du département, souffle un magistrat en poste dans le 93. Cela déstructure une partie de la jeunesse attirée par l’argent facile. Certains jeunes n’imaginent même pas faire autre chose que dealer alors que cela ne peut les conduire qu’à la mort ou à la prison. » « Dans certains quartiers du département, dès qu’il y a une cage d’escalier, il y a un lieu de vente », souffle aussi un haut fonctionnaire pour qui le chiffre de 276 relève plutôt d’une vision optimiste.(…)

La quantité de lieux recensés dans certains départements comme la Seine-Saint-Denis illustre en effet le caractère vain de nombre de « plans anti-stups » initiés par les gouvernements successifs à coups de millions. Ces chiffres confirment aussi que les sempiternelles descentes de police ont visiblement échoué à entraver sur la durée les trafics et les nuisances qui vont avec.

Extraits d’un article du Parisien

Cet article vient confirmer ce qui se passe dans nos quartiers, il semble malheureusement que nos polices autant nationale que municipale ne puissent ou ne veuille agir tant le problème est grand.
Mettre fin à ce commerce permettant à de nombreuses familles de subvenir à leur besoin, mettre fin à ce commerce risquant de mettre les cités en révolution déplacerait-il les possibilités autant de la commune que de l’Etat?

MAJ le 21 à 9h: rajout de la carte des points de deal et Île de France:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>