Covid-19, Religion

Confinement, Yacine Laoudi, Président de la mosquée d’Aulnay répond au Parisien

24 novembre, 2020 à 15:47 | Posté par

Yacine Laoudi, médecin à l’hôpital d’Aulnay-sous-Bois est responsable de la grande mosquée de la ville

 Yacine Laoudi, chef du service de pédiatrie de l’hôpital Robert-Ballanger, est aussi président de l’association du culte musulman d’Aulnay-sous-Bois (ACMA). LP/Thomas Poupeau

Comment se passe le reconfinement en matière de culte musulman ?

Yacine Laoudi. C’est compliqué. On a déjà vécu cela, lors du premier confinement. D’abord spirituellement parlant, car les gens ont besoin de se retrouver pour prier, surtout en cette période sombre. Il y a aussi la question financière, de plus en plus inquiétante. L’argent sert à entretenir les locaux, payer les loyers dans certains cas…(…)

Qu’attendez-vous des annonces d’Emmanuel Macron, ce mardi ?

Qu’il autorise les rassemblements religieux, avec une jauge de fidèles à respecter. Dans l’entre-deux confinements, on a su s’organiser. A Aulnay-sous-Bois, la mosquée que je dirige peut recevoir 2800 personnes en temps normal. Avec les mesures sanitaires, c’est 800 personnes, séparées d’1,5 mètres. Les ablutions doivent se faire à domicile, chacun doit ramener son Coran, celui de la mosquée n’est plus accessible.(…)

Que pensez-vous de la fermeture de la mosquée de Pantin, examinée ce lundi matin au Conseil d’Etat ?

C’est une sanction collective absurde. Si son responsable et son imam — que je ne connais pas — ont fait quelque chose de répréhensible : qu’ils soient punis à la mesure de ce que la loi dicte. Mais les fidèles (ils sont 1300 à Pantin), ce sont eux qui trinquent(…)

Que pensez-vous de ces images de catholiques rassemblés pour prier devant leur église et réclamer leur réouverture ?

On n’est pas là pour se comparer, c’est difficile pour tous les croyant s. Mais honnêtement… si cela avait été des musulmans, même deux fois moins nombreux, la police aurait débarqué.

Extraits d’un article du Parisien

Les commentaires sont fermés.