Covid-19, Education, Seine-Saint-Denis

Obligation scolaire à partir du 22, qui y croit?

16 juin, 2020 à 10:40 | Posté par
(Archives). Les écoles et collèges accueilleront de nouveau « tous les élèves de manière obligatoire et selon les règles de présence normale » à compter du lundi 22 juin. LP/ Guillaume Georges

Le 28 mai dernier, seuls 8 % des élèves de Seine-Saint-Denis étaient retournés à l’école depuis le début du déconfinement. La dernière annonce du président de la République va-t-elle accélérer le retour en classe?(…)

« On nous dit que le retour à l’école va se faire selon les règles de présence normale, mais le décret publié dimanche parle toujours d’une distanciation d’un mètre entre les élèves en milieu clos. C’est totalement illogique, dénonce Grégory Thuizat, cosecrétaire départemental du syndicat Snes-FSU 93.(…)

Le responsable critique également une décision qui « met totalement de côté les lycéens », la plupart des établissements restant fermés jusqu’en septembre.

« S’il faut garder un mètre entre les élèves, comment vont-ils pouvoir tous tenir dans une salle de classe ? », s’interroge également Caroline Marchand, cosecrétaire départementale du SNUipp-FSU, rappelant que dans certaines écoles de Seine-Saint-Denis, les effectifs sont surchargés.(…)

« On s’attendait à un assouplissement des règles sanitaires, commente de son côté Radouane M’Hamdi, secrétaire départemental du syndicat des chefs d’établissement SNPDEN. Après il ne faut pas penser qu’on pourra reprendre les emplois du temps d’avant confinement. Ce ne sera pas jouable. »(…)

« En Seine-Saint-Denis, nous avions sondé nos parents d’élèves début mai. Seuls 25 % voulaient remettre leurs enfants en classe », rappelle ainsi Alixe Rivière, coprésidente de la fédération de parents d’élèves FCPE 93, qui dénonce le manque de cohérence du gouvernement dans la gestion de ce dossier.

Extraits d’un article du Parisien

Les commentaires sont fermés.