Associations, discriminations, Ile-de-France, Sécurité, Social

Le racisme au quotidien en Île de France

4 juin, 2020 à 10:11 | Posté par

Le patron de la police dit qu’elle n’est pas raciste… A voir, tout comme notre société.

Paris, mardi. Première manif pour Emma, 23 ans, hôtesse et mannequin qui vit dans le XVIe arrondissement à Paris./DR  

Dans une enquête du Parisien Libéré, de nombreux témoignages issus de divers quartiers montrent les difficultés que vivent certaines populations que nous retrouvons aussi à Aulnay-sous-Bois, extraits:

Dans le quartier des Larris à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne), seuls les plus jeunes ont participé à la manifestation contre les violences policières organisée en soutien à la famille d’Adama Traoré. (…)  « On est de tout cœur avec ceux qui se sont déplacés, mais quand on prend de l’âge, on n’y va pas, on sait que c’est le risque de prendre un tir de flash-ball pour rien, lâche Mickaël, 29 ans. Je suis père de famille maintenant. »Ce métis très clair de peau estime avoir « la chance d’être très rarement contrôlé. C’est sans doute dû à ma couleur et mes yeux bleus.  (…)Son frère cadet, Yohann, est « plus foncé, lui, et il est parfois contrôlé deux fois dans la même journée, on sait que c’est au faciès », soupire leur mère. Yohann, affirme avoir été contrôlé parfois tous les jours pendant une semaine. « Une fois, j’étais garé devant la mosquée, quand les policiers ont vu la croix qui pend à mon rétroviseur, ils m’ont laissé tranquille en me disant que j’étais un bon catholique. » (…)

Pour Philippe Rio, maire (PCF) de Grigny (Essonne), le racisme est plus présent qu’avant dans la société et les forces de l’ordre. « Car il y a le racisme à cause de la couleur de peau et depuis 2015 et les attentats, le racisme anti-musulmans ».(…)

Bakary Soukouna, responsable de l’association Nuage, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), était mardi soir à la manifestation devant le palais de justice de Paris. « Les violences ou les contrôles au faciès, ce n’est pas nouveau, j’en ai subi et vu, quand j’avais 16 ans. Aujourd’hui, lorsque tu es jeune, entre 13 et 22 ans, et que tu viens d’une cité, tu es contrôlé quotidiennement », abonde le trentenaire.(…)

Aux Larris, Brian, 15 ans, grand gaillard en tenue sportive, raconte qu’il a « été menotté dans la voiture de police ». « Et je me suis pris une tarte, gratuitement. Il aurait pu se passer n’importe quoi, je ne pouvais rien faire. Et bien sûr qu’on ne peut pas déposer plainte ensuite. Ça servirait à quoi ? Qui peut me croire ? »

Beaucoup se reconnaîtront malheureusement dans ces témoignages…

3 Réponses à “Le racisme au quotidien en Île de France”

[NDLR: Commentaire modéré. Les multiples messages et l' »humour » glissant de 3e degré sur le racisme nous fatiguent.]

Navigue avec Google Chrome 83.0.4103.61 Google Chrome 83.0.4103.61 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/83.0.4103.61 Safari/537.36

[NDRL: Commentaire modéré. Insultes envers nous. Ce commentateur est banni.]

Navigue avec Google Chrome 83.0.4103.61 Google Chrome 83.0.4103.61 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/83.0.4103.61 Safari/537.36

Non à la censure !
Liberté D’EXPRESSION !

Navigue avec Google Chrome 83.0.4103.83 Google Chrome 83.0.4103.83 sur Android 10 Android 10
Mozilla/5.0 (Linux; Android 10; SM-G960F) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/83.0.4103.83 Mobile Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>