Associations, Environnement

La piscine à vagues de Sevran, un nouvel Europacity?

18 juin, 2020 à 19:18 | Posté par

Les surfeurs débarqueront-ils à Sevran dans 3 ans?

Une immense piscine à vagues s’installe à deux pas de Paris ©Piscine à vagues de Sevran

Nous vous en avions déjà parlé. Une super piscine à vagues doit être réalisée sur les dernières terres agricoles de Sevran, derrière le quartier des Beaudottes.

lebonbon.fr nous en dit plus, extraits:

La piscine à vagues urbaine verra le jour en 2023 et permettra de générer un large panel de vagues personnalisables pour reproduire la diversité des sensations en milieu naturel avec pas moins de 720 vagues par heure. Et parce que le moindre point d’eau à Paris est pris d’assaut, vous pourrez ici profiter des vagues et monter sur votre planche. Mais le problème c’est que pour profiter de cette grande base de loisirs, plusieurs hectares de terres agricoles vont être rasés et bétonisés. Le projet, loin d’être écolo, fait donc déjà débat en Ile-de-France. Affaire à suivre…  

Une publicité de juillet dernier

Pas sur que les actions menées par des associations, surtout CPTG et certains politiques pour entériner le projet Europacity puissent être aussi fortes dans une des dernières enclave agricole du département.

3 Réponses à “La piscine à vagues de Sevran, un nouvel Europacity?”

Pratiquement toutes les régions de France bénéficient de revenus liés au tourisme, c’est un pari risqué évidemment . Mais si il réussi tout le monde s’en félicitera. Ce projet dans ce territoire est très intéressant. Et si des jeunes du 78 venaient, et finiraient leurs journée dans un restaurant local…. moi ce projet je le trouve culotté et je lui souhaite bonne chance.

Navigue avec Safari 13.1.1 Safari 13.1.1 sur iPhone iOS 13.5.1 iPhone iOS 13.5.1
Mozilla/5.0 (iPhone; CPU iPhone OS 13_5_1 like Mac OS X) AppleWebKit/605.1.15 (KHTML, like Gecko) Version/13.1.1 Mobile/15E148 Safari/604.1

À propos de terres agricoles sacrifiées, on pourrait s’occuper de ce qui se passe à Tremblay chez le camarade Asensi!
200 ha qui sont devenus la zone Euralians, soit juste un peu moins que la ZAC du triangle de Gonesse.
Il en reste un peu à sauver encore à Tremblay,

Navigue avec Firefox 67.0 Firefox 67.0 sur Android 7.0 Android 7.0
Mozilla/5.0 (Android 7.0; Mobile; rv:67.0) Gecko/67.0 Firefox/67.0

On ne peut pas dire que les terres concernées par ce projet soient des terres agricoles même si le PLU les identifie comme telles. Ou alors il s’agit d’une jachère multi décennale.!!
Une partie de ces terrains est exploitée par les Jardins d’ Aurore structure d’insertion.
On peut envisager d’autres aménagements que ce projet pharaonique, l’essentuel est que c’est espace ne soit pas bétonné !
Par contre et j’insiste il est important de regarder ce qui se passe à Tremblay dans la vallée du Sausset. Il faut pousser le camarade Asensi dans ses retranchements rouges et verts.

Navigue avec Firefox 67.0 Firefox 67.0 sur Android 7.0 Android 7.0
Mozilla/5.0 (Android 7.0; Mobile; rv:67.0) Gecko/67.0 Firefox/67.0