Budget, Conseil municipal

Bruno Beschizza se fait voter une augmentation de près de 11 000 € par an !

3 juin, 2020 à 9:13 | Posté par

Voici un communiqué du groupe des élu-e-s de gauche, écologistes et citoyens : Aulnay en Commun:

Alain Amédro répond aux contrevérités financières de Bruno Beschizza qui essaye de détourner l’attention de sa forte augmentation d’indemnités en cette période de crise sanitaire et sociale.Lors du conseil municipal du 27 mai 2020, notre groupe a dénoncé cette mesure inexplicable. Alors que la municipalité a été défaillante dans l’aide aux familles aulnaysiennes dont certaines n’arrivent plus à nourrir leurs enfants, le maire s’attribue près de 11 000 € d’augmentation annuelle pour atteindre 6 223 € brut mensuel (hors cumul de mandats).

Pour tout type de réponse M. Beschizza tente trois contre-attaques :

– En conseil municipal il tente de détourner l’attention en arguant que M. Amédro aurait été indemnisé au maximum de l’enveloppe possible lorsqu’il était conseiller régional. C’est une fausse information car les élu-e-s régionaux de l’époque avaient fait le choix de maintenir les indemnités 40% en dessous du maximum théorique.

– Deux jours après, par un courrier de réponse publié sur un blog d’information « 100% libre et indépendante ! » qui est en réalité le blog du maire adjoint aux finances, M. Beschizza sous-entend que son augmentation ne serait que de 14 % (ce qui est déjà beaucoup). Pour faire dire cela, il mélange l’enveloppe globale, et son enveloppe personnelle. Rappelons qu’en 2014 M. Beschizza s’accordait 5 309 € brut par mois alors qu’en mai 2020, il fait voter 6 223 € soit près de 11 000 € de plus par an ! (17,22%), près de 66 000 sur 6 ans !

– Dans ce même courrier, toujours pour détourner l’attention, il annonce un autre chiffre faux : l’indemnité d’adjoint au maire d’Alain Amédro aurait été « revalorisée de 30 % » en 2009. En 2008, l’élection se fait fin mars, les indemnités ont donc commencé en avril, et sont au nombre de 9, une par mois. Or M. Beschizza compare cette enveloppe annuelle avec la suivante comportant trois mois de plus ! Trop de précipitation a nuit à la clairvoyance du maire. C’est fort dommage !
Mais, même si le maire avait eu raison, il est choquant de justifier son comportement par les errements des autres.

Ces grossières tentatives n’ont pour but que de cacher cette augmentation indécente de près de 11000 par an. Ne doutons pas que Monsieur Beschizza, Maire, Conseiller Régional, Président de l’Établissement Territorial Paris Terres d’Envol présentera des excuses aux aulnaysien-ne-s pour avoir propagé de fausses informations et à Alain Amédro pour avoir voulu attenter à sa réputation.

Retrouvez ici la lettre qui a accompagné ce communiqué.

Une Réponse à “Bruno Beschizza se fait voter une augmentation de près de 11 000 € par an !”

Si le Maire se justifie d’une telle augmentation c’est qu’il se sent mal à l’aise par rapport à une telle augmentations que l’on pensait impensable dans cette période…Et surtout cessez de nouveau pendant 6 ans de rappeler le passé , » ah mais oui, mais les autres… » pour vous justifier, c’est irresponsable.
Il en est de même concernant l’augmentation des adjoints en particulier, 12% pour les uns, 23% pour les autres…un flou total qui permet aussi de mieux embrouiller les électeurs épris de justice et bien entendu notre virulent élu M.Cannarozzo a cru bon de se justifier, mal à l’aise aussi. Mais comment comprendre son explication / Des indemnités bruts aux adjoints de 24 000 € annuels, soit 2000€ bruts/mois ramenées à 1000€nets/mois: une fois de plus M.Cannarozzo nous prend pour des « gogols », il en a l’habitude.
Infirmières, agents de nettoyage, aides soignantes, éboueurs, caissières….qui étaient sur le terrain pendant le confinement ont-ils eu subitement de telles augmentations ou tout autre salarié comme je le suis d’ailleurs, bien sûr que non? Les élus n’y étaient pas sur le terrain (sauf les 2 salariés, normal), ils auraient pu tous verser leurs indemnités d’un mois à ces personnels, que ne se permet-on pas avec l’argent public facile, une ville qui cherche de l’argent mais n’y-a t-il pas une fourchette mini? Comment ne pas être « écoeuré » de la politique, non, des politiciens qui se votent leurs lois

Navigue avec Google Chrome 83.0.4103.61 Google Chrome 83.0.4103.61 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/83.0.4103.61 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>