Actualité, Faits divers

Violences urbaines aux 3000

18 mars, 2020 à 15:39 | Posté par
Aulnay-sous-Bois, mardi 17 mars. Des renforts de police sont intervenus pour mettre fin au guet-apens contre les sapeurs-pompiers. DR

Soudaine poussée de fièvre, mardi soir, dans le quartier des 3 000 à Aulnay-sous-Bois. Une vingtaine de jeunes encapuchonnés ont mis en place un guet-apens. Après avoir caillassé les pompiers et la police, six personnes ont été interpellées…

Les premiers véhicules des sapeurs-pompiers sont accueillis par des jets de projectiles à l’angle des rues Marco-Polo et Degas. Les forces de l’ordre, une vingtaine de policiers de la nationale et la municipale, venues en renfort, sont également la cible des lanceurs de pavés et de barres de fer, comme le raconte un agent arrivé sur place.

La police fait alors usage d’une grenade de désencerclement pour disperser la foule. « Mais personne n’est venu au contact. En 40 minutes, c’était réglé.À 23 heures, tout était rentré dans l’ordre », poursuit ce témoin.

Alors, est-ce une bravade face aux mesures de confinement ? Difficile à évaluer. D’autres croient deviner plutôt un effet post-électoral et une déception face aux résultats des municipales. 

Extrait d’un article du Parisien

Certaines vidéos circulent sur les réseaux sociaux… Attention! Elles datent de 2015!

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>