Actualité

Deuxième nuit de violence aux 3000

19 mars, 2020 à 18:13 | Posté par
Dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 mars 2020, les policiers sont de nouveau intervenus à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) pour des faits de violence. (©Capture écran Snapchat)

A qui peut bien servir ce genre de débordements? Deux explications circulent sur les réseaux sociaux. La victoire de notre maire aux élections municipales qui dans ce quartier malgré les résultats ne correspond pas aux attentes de certains, d’autres pensent plutôt que le confinement gêne les trafics de stupéfiants que jamais les caméras n’ont empêchées

Malgré le confinement, Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a connu une nouvelle nuit agitée. Dans la nuit de mercredi 18 à jeudi 19 mars 2020, les policiers sont de nouveau intervenus pour des faits de violence. La veille, six personnes avaient été placées en garde à vue, soupçonnées d’être à l’origine de feux de poubelles et de jets de projectiles à l’encontre des forces de l’ordre.

La nuit dernière, ce sont des véhicules qui ont, cette fois-ci, été incendiés, selon des témoins. Policiers et pompiers interviennent rapidement. A leur arrivée, tout comme la veille, le climat se tend. Les auteurs, qualifiés « d’irresponsables » par la préfecture de police, empêchent les pompiers et les policiers d’intervenir. Des projectiles sont lancés à leur encontre.

A la suite de cette soirée mouvementée, quatre personnes sont placées en garde à vue. 

Source: actu.fr

Une Réponse à “Deuxième nuit de violence aux 3000”

Depuis des années il n’y a pas de réponse pénale.

Et puis quand on regroupe les « indésirables » hors des centres-ville, quand le PS depuis des années a confiné les « basanés » (comme moi) dans des ZUP, grands ensembles souvent oubliés, sauf au moment des élections.

Les quartiers populaires où les « indigènes » sont la chair à canon électorale de feu le parti socialiste !

Voilà votre oeuvre, messieurs les socialistes ?

Pour les causes citées dans le texte , non je ne crois pas. Le racisme structurel des gouvernements qui se sont succédés portent une lourde responsabilité dans ces incidents.

Navigue avec Google Chrome 80.0.3987.149 Google Chrome 80.0.3987.149 sur Android 10 Android 10
Mozilla/5.0 (Linux; Android 10; SM-G960F) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/80.0.3987.149 Mobile Safari/537.36