Municipales 2020

Beshizza s’oppose au droit de vote des étrangers même localement

13 mars, 2020 à 23:32 | Posté par
 File d’attente avant l’ouverture des guichets pour l’obtention du permis de séjour en France, à la préfecture de Bobigny. LE PARISIEN

Les aulaysiens qui n’ont pas la nationalité française mais qui depuis des années vivent dans notre coté n’ont pas le doit de vote. Le parisien en parle ainsi:

« Beaucoup d’étrangers sont frustrés, car ils se sentent mis à l’écart de la société. L’enjeu est d’autant plus important aux élections municipales, car ce scrutin peut avoir un fort impact sur leur quotidien, sur les questions d’éducation par exemple, Leurs enfants étant scolarisés dans leur commune », pointe Ameziane Azzedine, Franco-algérien et membre du centre culturel franco-algérien de Seine-Saint-Denis.

À droite, Bruno Beschizza, le maire (LR) d’Aulnay-sous-Bois s’y oppose. « En France, nous avons une tradition qui lie étroitement le droit de vote à la nationalité », rappelle-t-il. Pourtant, les Français, eux, le soutiendraient à 62 %, selon un sondage publié fin janvier par Harris Interactive pour « La Lettre de la citoyenneté ».

La liste « Aulnay en Commun » propose que tous les aulnaysiens puissent dans un Conseil des citoyens proposer aux élus leurs demandes.

L’auteur de cet article est colistier de la liste « Aulnay en commun » mais le blog est ouvert à tous

Les commentaires sont fermés.