Santé, Sécurité

Aulnay-Sevran, haut lieu de consommation de drogue

11 décembre, 2019 à 9:03 | Posté par
Un homme ramasse du matériel d’injection devant le Centre Hospitalier Intercommunal Robert Ballanger, Aulnay-Sous-Bois

Nous vous parlions en septembre de ce fléau qui touche notre ville, une équipe de vih.org est venue sur notre territoire:

«Envoyés spéciaux» sur les scènes d’Aulnay, Aubervilliers et Marseille, Vincent Benso et Didier Jayle témoignent de la redynamisation des scènes ouvertes de consommation, à l’époque où paradoxalement les grandes villes se dotent de salles de consommation dites à moindres risques.

La scène d’Aulnay/Sevran s’est implantée sur une zone urbaine prioritaire avec quatre cités dont certaines abritent des trafics de cannabis, cocaïne et héroïne, de grands espaces verts (parcs, parties communes de l’hôpital Ballanger), des terrains vagues, des bâtiments et des parkings désaffectés. Une étude exploratoire confirma la constitution d’une scène d’injection de cocaïne et la décision fut prise d’implanter un Caarud [Centre d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des risques pour Usagers de Drogues] (géré par Safe puis par Aurore) dans l’enceinte de l’hôpital. Depuis, la situation s’est amplifiée: le nombre d’usagers a largement augmenté, de nouveaux trafics se sont implantés dans les cités avoisinantes et à partir de 2009, l’héroïne a refait son apparition, gagnant du terrain depuis. En 2013, la scène a attiré le regard de la presse locale suite à un accident d’exposition au sang dans une école d’Aulnay. Et encore plus en 2018 quand, sous la pression de la mairie, l’ARS a décidé de supprimer les distributeurs de seringues à proximité du Caarud à titre «expérimental» pour une durée de trois mois! Finalement devant les protestations des associations, «l’expérience» n’a duré qu’un mois.

Aujourd’hui, la scène d’Aulnay/Sevran apparaît comme une des plus grandes scènes d’injection en France. Le nombre de seringues ramassées par terre, dans l’hôpital et les espaces verts à proximité est vertigineux (50000 par an), au point que le Caarud a embauché un salarié à plein temps, Philippe, pour récupérer les seringues abandonnées.

Le bâtiment désaffecté de l’hôpital est en bon état, et après quelques travaux il pourrait faire une parfaite salle de consommation à moindres risques. On peut même imaginer que la nuit, il puisse se convertir en centre d’hébergement – comme le font déjà certaines structures.

Pourtant, ce n’est clairement pas la direction prise par les autorités locales qui semblent penser que la présence de dispositifs de RdR attire les usagers. Valère Rogissart, directeur territorial d’Aurore reste optimiste: un nouveau dialogue s’est engagé avec l’ARS et la direction de l’hôpital

Source: vih.org

2 Réponses à “Aulnay-Sevran, haut lieu de consommation de drogue”

@Mr Cannarozzo une salade à nous raconter ? Lol La question que tout le monde se pose : Quelle explication hasardeuse il va nous donner cette fois ?

Tout cela concerne Sevran ? Mdrrrr Avec 500 caméras et près d’une centaine d’agents de la PM, on pourrait croire que ça pourrait être efficace.

C’est comme les décharges à ciel ouvert le long de l’avenue qui mène à Paris Nord 2, mais que fait notre brave Bruno ?

Et [Propos modérés] elle sert à quoi, [Propos modérés]

Alors monsieur Cannarozzo ? On veut connaître votre explication fumeuse sur ces problèmes. Merci

Navigue avec Google Chrome 78.0.3904.108 Google Chrome 78.0.3904.108 sur Android 9 Android 9
Mozilla/5.0 (Linux; Android 9; SM-G960F) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/78.0.3904.108 Mobile Safari/537.36

Mr Cannarozzo est en grève d’arguments ? Où alors son imagination bancale mais débordante d’habitude à perdu de sa superbe. Comme l’a déjà souligné Jacques et d’autres, pas de réponse aux sujets sensibles.

Surtout que pris en flagrant délit de mensonge, notre formidable municipalité que toute la France aux idées d’extrême droite nous envie n’a pas réponse valable à tout.

Aucune raison de refaire confiance à ces gens-là pour 6 ans de plus

Navigue avec Google Chrome 78.0.3904.108 Google Chrome 78.0.3904.108 sur Android 8.1.0 Android 8.1.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.1.0; SM-T585) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/78.0.3904.108 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>