Santé

Notre sénatrice pilote un projet de téléconsultation médicale

1 septembre, 2019 à 23:54 | Posté par
Photo: Le Parisien

Il devrait être mis en place dans notre ville, rappelons que Madame Demont-Koropulis est de profession médicale. Extrait du Parisien:

Le projet a été piloté par Annie Delmont-Koropoulis, sénatrice (LR) de Seine-Saint-Denis et conseillère municipale à Aulnay. « Nous voulons répondre à la désertification médicale, et simplifier l’accès aux soins. Cela va permettre aussi de désengorger les urgences, qui traitent trop de « bobos », notamment à l’hôpital Robert-Ballanger », espère-t-on dans son entourage…

La municipalité (LR) va investir 28 000 € dans trois mallettes permettant de réaliser des téléconsultations au domicile des patients avec des médecins généralistes de la ville. À l’intérieur : un écran, une imprimante thermique, des stéthoscopes, otoscope et dermatoscope connectés…

L’avis des infirmiers en première ligne:

Marc Mantilla, arrivé dans la commune il y a un an, pense que la solution va se confronter « à la réalité du terrain ». « Cela part d’un bon sentiment. Mais la consultation va nous prendre du temps, que nous n’avons pas », juge-t-il. « Aucune solution ne sera parfaite ! Notre métier évolue, nous devons suivre le progrès », estime Corinne Lhuillier. Fatima Courrou, 33 ans, s’interroge, elle, sur la rémunération des infirmiers. « Pour les médecins, ce sera le même tarif qu’une consultation dans leur cabinet. Mais pour nous ? »

Articles similaires:

Une Réponse à “Notre sénatrice pilote un projet de téléconsultation médicale”

Il est tout de même extrêmement fâcheux et même exaspérant de constater que la ville arrive a nous faire avaler que la téléconsultation médicale est une solution à la désertification médicale qui s’est traduit sur notre ville par la disparition méthodique et programmée au CMES et dans d’autres antennes de santé sur l’ensemble de la ville, de toutes les disciplines médicales indispensables à tout centre de santé !

Le CMES est désert et moribond depuis plusieurs années et son état de désertification a été délibérément programmé par nos élus, et de façon accélérée par cette équipe municipale dont les revenus financiers ajoutés à leurs confortables indemnités leur permettent de consulter en libéral, tandis que les Aulnaysiens modestes et les administrés ne peuvent plus se soigner à Aulnay ! Les impôts que tous les contribuables versent à Aulnay ne leur assurent même plus un service de santé correct et de proximité, alors que nous sommes la 3ème ville du département en nombre d’habitants ! C’est juste inadmissible et scandaleux !

Si nous devons nous soigner, nous devons aller dans les centres de santé conventionnés alentours ou à Paris, ou alors renoncer aux soins, ce qui devient effectivement tout à fait économique, mais se paiera d’une autre façon !

Alors quand je fais le constat que notre ville est devenue progressivement gravement sous-équipée en matière d’accès aux soins parce que notre maire préfère employer notre argent pour attaquer en justice tout ceux qui le désavoue ou lui tiennent tête et qui ne sont rien d’autre que d’abusifs procès-baillons ayant prétention à peine dissimulée à empêcher la liberté d’expression et d’opinion de ses opposants et contradicteurs, je ne peux pas me taire et je me sens même le devoir de donner une autre réalité de la situation à mes concitoyens qui vont être appelés aux urnes dans 6 mois !

Navigue avec Firefox 67.0 Firefox 67.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:67.0) Gecko/20100101 Firefox/67.0

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>