Budget

La gestion « Bon père de famille » revue et corrigée par le Canard Enchaîné

31 juillet, 2019 à 11:09 | Posté par

Dans la propagande électorale de la municipalité le terme de « gestion en bon père de famille  » revient assez souvent.

Dessin du Canard Ebchaîné

Le rapport de la Cour des Comptes sur la gestion de nos finances publique locale en donne une autre image

Dans le numéro du Canard de ce mercredi 31 juillet, on en apprend un peu plus.

24 embauches de contractuels litigieuses:

La loi oblige lors d’embauches de contractuels de faire appel à toute la fonction publique territoriale et de prouver que ceci a été infructueux avant d’embaucher soi même. A Aulnay-sous-Bois, certains appels ont été publiés deux jours avant l’embauche…. Ou plusieurs mois après!

Le canard conclue “D’habitude, seuls les nigauds et les malchanceux se font pincer”

La gestion des marchés publics peu rigoureuse

Pour qu’un marché ne soit pas ouvert à la concurence et reste aux mains de celui voulu pour des raisons diverses par le maire, il suffit de le saucissonner en petits marchés ne déclanchant pas le seuil de l’ouverture.

Pour certains marchés ouverts, les propositions étaient jugées irrégulières “pour des motifs qui ont semblé légers aux magistrats” selon le Canard.

Pire, des marchés arrivés à échéance n’ont pas été renouvelés permettant à un ancien titulaire de continuer à travailler illégalement… Et d’empocher 345000€!

De son côté, boursorama.fr déclare “ Enfin, il ressort du rapport de la Chambre la présence « d’anomalies persistantes » dans les relations de la commune avec certaines associations, en particulier avec deux d’entre elles, « fortement soutenues » par la mairie.”

Toutes ces manœuvres semblent vouloir privilégier l’entre soi. La question à se poser, “POURQUOI?”

Articles similaires:

4 Réponses à “La gestion « Bon père de famille » revue et corrigée par le Canard Enchaîné”

Ils se gavent bien à Aulnay version Beschizza !
ils sont entrain de nous massacrent la Ville cette Mafia immobiliere

Navigue avec Google Chrome 38.0.2125.102 Google Chrome 38.0.2125.102 sur Samsung Samsung
Mozilla/5.0 (Linux; Android 5.0.2; SAMSUNG SM-T530 Build/LRX22G) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) SamsungBrowser/3.3 Chrome/38.0.2125.102 Safari/537.36

 » La loi oblige lors d’embauches de contractuels de faire appel à toute la fonction publique territoriale et de prouver que ceci a été infructueux avant d’embaucher soi même  »

En vérité, la loi impose à toute collectivité territoriale, lors d’une vacance de poste, de recruter en priorité des fonctionnaires titulaires, ce qui signifie que si au moins un fonctionnaire titulaire dont les qualifications et les compétences correspondent exactement à l’offre de poste a fait acte de candidature, les collectivités doivent obligatoirement le recruter et non point lui préférer un non titulaire !

La jurisprudence en outre, dictée par le juge administratif, a défini qu’une période d’au moins 4 mois de recherche demeurée vaine et infructueuse est nécessaire avant que ladite collectivité puisse recruter un contractuel ou un candidat seulement inscrit sur liste d’aptitude, ceci afin que la publicité concernant la vacance de poste puisse atteindre tous les fonctionnaires titulaires potentiellement intéressés.

[NDLR: Parie modérée, accusation difficile à démontrer.]

je suis très heureuse qu’un média dévoile au grand jour ces pratiques scandaleuses et [NDLR: qualificatif modéré, risqué judiciairement], mais je suis profondément chagrinée que de simples citoyens de la société civile témoins et victimes involontaires de ces graves violations n’aient jamais été entendus ni soutenus lorsqu’ils ont donné l’alerte et signalé ces entorses à la loi, pour que le droit soit rétabli et respecté sur notre ville qui a pris un peu trop souvent des allures de république bananière sous la houlette de nos premiers magistrats qui n’ont jamais été inquiétés !

Il faut que la vérité éclate au grand jour et que l’on évalue et jauge nos élus pour ce qu’ils font et non pas pour ce qu’ils prétendent faire qui n’est jamais la réalité ! Visiblement les contrôles de légalité ont été défaillants, à moins qu’ils n’aient été complaisants ou pire, complices !

Navigue avec Firefox 68.0 Firefox 68.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; WOW64; rv:68.0) Gecko/20100101 Firefox/68.0

C’est grave et heureusement que des institutions indépendantes font leur travail à minima. et l’OPH ? [Propos modérés ne concernant pas le sujet et risque de poursuites]

Navigue avec Safari 11.1.2 Safari 11.1.2 sur Mac OS X  10.11.6 Mac OS X 10.11.6
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_11_6) AppleWebKit/605.1.15 (KHTML, like Gecko) Version/11.1.2 Safari/605.1.15

[NDLR: Catherine, je prends la responsabilité de modérer ton commentaire. Nous restons responsables de ceux ci et tenons à garder à la fois notre indépendance éditoriale et évitons si c’est possible les procès. Nos modérations se font dans ce sens, notre ligne éditoriale n’en n’est pas moins empreinte de nos valeurs, nous laissons le début de ton commentaire, JLK:]
Je constate et signale au lectorat que les modérations exercées dans les commentaires qui dénoncent des irrégularités vécues et subies, donc factuelles et démontrables sur Aulnay, protègent ceux qui contournent ou violent délibérément les lois sans être jamais inquiétés, et desservent les intérêts des administrés qui sont continuellement bernés, abusés et lésés.

j’invite donc les modérateurs à ne pas systématiquement me couper l’herbe sous le pied chaque fois que je dénonce la transgression de lois que j’ai déjà maintes fois citées depuis juin 2013.

Navigue avec Firefox 68.0 Firefox 68.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; WOW64; rv:68.0) Gecko/20100101 Firefox/68.0

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>