Conseil municipal

« Pas de hausse d’impôts », le maire persiste

2 avril, 2019 à 0:00 | Posté par

Pas de piscine depuis une mandature, hausse des tarifs de cantine et de Prévert, moins de social, des quartiers sans commerce, vous payiez pour un 5 étoiles, vous payez au même prix un 3 étoiles, c’est ce que certains pensent de cette décision de ne pas augmenter les impôts

Ce mercredi aura lieu un conseil municipal où sera voté le dernier budget de cette mandature. Un budget qu’il défend mais dont ses opposants montrent, d’après eux ses faiblesses, extrait d’un article du Parisien:

« On investit moins qu’avant, c’est la trajectoire globale des budgets aujourd’hui. L’argent ne coule plus à flots ! Mais on investit mieux, sur des équipements structurants », estime le maire…

« En 2019, nous sommes redescendus sous le niveau des dépenses de 2009, soit 153,8 M€ contre 154,2 M€ à l’époque », se félicite la ville, qui explique ces baisses, notamment, par des « économies structurelles » sur la masse salariale, pointant une réduction des charges de personnel de 700 000 €…

En 2018, la dette effective était de 132 M€ soit 29 M€ de plus qu’en 2014. « Si on met cette évolution en perspective avec la baisse de la DGF qui a grévé les finances de la ville de 26 M€, alors, à dotations constantes, l’en-cours n’aurait progressé que de 3 M€ en cinq ans », rappelle le camp Beschizza…

« Au bout de cinq ans, il ne peut pas continuer de rejeter une situation budgétaire contrainte sur la mandature précédente. Cela ne trompe plus personne », s’enflamme le patron du groupe des élus PS et radicaux…

« Concrètement, Aulnay n’a toujours pas de médiathèque ni de piscine, puisque le nouveau centre nautique n’ouvrira pas avant la fin du mandat. Et je ne parle pas de l’état des routes… », égrène Guy Challier…

L’ex-adjoint de Beschizza et désormais président du groupe Rassemblement pour Aulnay, dit la même chose. « M. Beschizza, c’est le champion de la com’ ! Il clame partout, à commencer dans le journal municipal, que c’est un exploit de ne pas augmenter les impôts… mais depuis 2003, ils n’ont pas augmenté ! »…

« Ce budget est sans ambition. Comme chaque année ! » Miguel Hernandez, élu PCF, estime que la ville n’a fait aucune « réalisation importante » depuis 2014.

Source: Le Parisien

Articles similaires:

2 Réponses à “« Pas de hausse d’impôts », le maire persiste”

Pas de hausse d’impôts , mais des services publics déficients ou supprimés !!! Le consentement à l’impôt n’a plus de sens, si ce dernier ne sert plus qu’à rémunérer des élus qui ne travaillent pas pour l’intérêt général et pour le bien commun

Navigue avec Firefox 66.0 Firefox 66.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:66.0) Gecko/20100101 Firefox/66.0

Mme Medioni, citez donc les services supprimés ou ceux qui sont défaillants ? N’a affirmez pas, citez ! Parce qu’a ma connaissance la liste est vide.
Enfin franchement ne mélangez pas tout, l’impôt sert a financer les élus ??? Va falloir le démontrer !
Je rappelle que nous avons fait le choix des 2014 d’être indemnisés 40% de moins que nos prédécesseurs, que l’enveloppe globale qui représente une goutte d’eau des impôts, heureusement, est inferieure a celle de l’équipe précédente.
Et ce n’est pas avec les affirmations de l’opposition qu’on construit un bilan. Nous afficherons le notre et chuan pourra se rendre compte qu’il est concret, pour 3 fois moins d’endettement.
Enfin si nous avons emprunter 25 millions sur % ans contre 67 millions sur 6 ans pour nos prédécesseurs, c’est d’abord parce que l’Etat nous a retiré 25 millions de subventions.
En clair dites donc a l’opposition qui soutient le gouvernement de nous rendre les 25 millions et promis on les rembourse dans l’année !

Navigue avec Safari 12.1 Safari 12.1 sur Mac OS X  10.14.4 Mac OS X 10.14.4
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_14_4) AppleWebKit/605.1.15 (KHTML, like Gecko) Version/12.1 Safari/605.1.15