Transports

La galère des usagers du T4

4 mars, 2019 à 22:12 | Posté par
Photo Le Parisien, LP/Sébastien Thomas

Nous vous avions indiqué la fermeture du T4 jusqu’au 5 mai.

Le Parisien a enquêté sur les conditions désastreuses dans lesquelles sont confrontés les usagers de cette ligne.

Le système de substitution mis en place subit déjà le feu des critiques. Avec 35 000 voyageurs quotidiens, c’est peu dire que les travaux qui s’annoncent risquent de provoquer une sacrée pagaille…

Ce lundi soir à 17 heures, à la frontière des Pavillons sous-Bois et Livry-Gargan, l’arrêt de bus se remplit rapidement. Sur le panneau sont indiqués les temps d’attente. Mais surprise, lorsque celui-ci marque 0 minute… toujours pas de bus. Quelques secondes plus tard, il indique 6 minutes… alors que le bus arrive au bout de 3 minutes Sans aucune indication de direction sur son fronton.
« C’était aussi comme ça ce matin, soupire Chantal. Les temps indiqués, c’est du n’importe quoi…

Et ce n’est pas le seul souci. Il n’y a pas de liaison directe entre les deux terminus du T4, entre Bondy et Aulnay. À la gare de Gargan, il faut changer de bus. « Ça fait perdre un temps fou, râle Francesca. Le problème c’est qu’on n’a pas le choix, puisqu’il n’y a pas d’autre moyen de transport ».

Katia Coppi, la maire LR des Pavillons-sous-Bois, monte au créneau.  » Un bus de 60 places toutes les 6 minutes à la place d’un train de 300 places pour le même temps, cherchez l’erreur, reproche l’élue. La SNCF pourrait au moins faire l’effort de mettre les moyens nécessaires aux heures de pointe. Et de prévoir un dédommagement pour ceux qui paient leur pass Navigo. « 

Un avant goût des galères sur le RER B lors des travaux du CDG Express?

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>