Municipales 2020, Politique - Elections

Qui reproche à 3 élus d’avoir « resquillé » à la cuisine centrale?

22 février, 2019 à 1:19 | Posté par

Un micro événement qui fait la une du Parisien 93

Trois élus d’opposition d’Aulnay-sous-Bois ont récemment déjeuné à la cuisine centrale de la ville, réservée au personnel communal.Problème : alors qu’ils ne sont pas agents, ils ont profité du tarif très préférentiel réservé au personnel municipal, soit 3,86 euros pour un repas complet, hors boisson. Or, le tarif d’un repas pour un non-agent est fixé à une douzaine d’euros…

Contactés, les opposants en question – Leïla Abdellaoui (LREM), Benjamin Giami (LREM) et Mohammed Ayyadi (Agir !) – se désolent de la polémique.
« Décidément, Bruno Beschizza n’a pas grand-chose à se mettre sous la dent », ironise Leïla Abdellaoui.

Par ailleurs, Leïla Abdellaoui assure « s’être rendue à la cuisine centrale » dès ce mercredi pour payer le reliquat – sans que l’encaissement puisse se faire, la procédure étant codifiée.
Elle tonne : « Que monsieur Bruno Beschizza l’intègre : cette polémique ne nous empêchera pas de retourner déjeuner avec les agents de la ville !

Bien que ceux qui ont dénoncé ce manque à gagner insupportable pour les finances de notre ville ne soient pas indiqués, ce n’est pas avec ce genre de faits que l’on gagne une élection;

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>