Transports

Nuit de galère dans le RER B

2 février, 2019 à 9:42 | Posté par
Aulnay-sous-Bois, mercredi soir. La caténaire a été arrachée, occasionnant de grosses perturbations de trafic sur le RER B. (SNCF.)

Yann Serra fait partie des milliers de «naufragés du RER B», piégés mercredi soir dans les six trains immobilisés sur les voies après l’arrachement d’une caténaire à Aulnay-sous-Bois, panne dont nous vous avons parlé jeudi matin.

Il nous raconte la galère vécue par les passagers de son train, en voici quelques extraits tirés d’un article du Parisien:

21 heures. Je prends le RER au terminus Charles de Gaulle 2 pour me rendre à la station Parc de Sceaux. Vers 21 h10, une caténaire vient de se rompre. Plus d’électricité sur la ligne. Non seulement le train n’avance plus, non seulement ils ont coupé la lumière (seule une veilleuse fonctionne), mais le chauffage faiblit aussi graduellement. 

Pendant une heure, rien ne se passe. Le conducteur…  nous prévient que la lumière va bientôt totalement disparaître car il est sur batterie. Dans mon wagon, les gens commencent à s’inquiéter.

22 heures. Le conducteur nous apprend que le courant ne pourra pas être rétabli. Nous serons évacués par les voies.

22 h 30. Le conducteur nous dit que personne ne va venir. Il va se charger lui-même de faire sortir tout le monde, en commençant par la tête du train jusqu’à la queue… Nous marchons dans l’obscurité, des personnes se tordent les chevilles. Nous dépassons la tête du train. Personne, aucune assistance n’est là…  Les conditions empirent. Les dalles sont instables le long des rails, de la végétation fait tomber les enfants que les adultes doivent porter sur leurs épaules.

23 heures. Nous arrivons dans une gare de Sevran déserte ! Aucun agent SNCF ou autre n’est présent pour nous porter secours, aucun signal n’est diffusé… Personne ne sait quoi faire. Aucun bus n’est mobilisé.

Minuit. J’arrive en bus à la gare RER d’Aulnay. On apprend enfin que le trafic est coupé jusqu’à Gare du Nord.

0 h 45. Je suis sur la quai de la gare d’Aulnay, à discuter avec un syndicaliste qui m’explique que la direction les avait abandonnés… Je prends un RER censé traverser Paris pour aller jusqu’aux terminus en banlieue sud. Evidemment, ce RER est en fait terminus Gare du Nord.

1 h 30. Je peux finalement rejoindre en RER ma station Parc de Sceaux.

Les commentaires sont fermés.