Patrimoine, Point de vue

Le café des pailleux, quel avenir?

23 février, 2019 à 18:08 | Posté par
montage photo: Amain RS

On va peut être trouver une certaine insistance dans cet article mais vu tout ce qui se passe autour de cet endroit historique de notre ville, les propos de Alain RS sur la page facebook « Tu es d’aulnay Sous Bois, quand… » mérite à mon sens d’être publié sur notre blog, et tant pis pour ceux qui ont une autre image de la préservation de notre patrimoine.

Quand on pense à Aulnay rural on pense tout de suite aux fermes et aux fermiers. Mais dans le Aulnay rural il n’y avait pas que des fermiers. Il y avait bien d’autres activités que le travail de la terre. On trouvait des cafés où on aimait se retrouver pour parler de choses et d’autres avec les Aulnaysiens. Il y avait des épiceries car si le fermier lui mangeait les produits de son labeur, les autres devaient manger eux aussi. Tout le monde devait se vêtir alors il y avait des commerces qui vendaient des pantalons pour les hommes et des robes pour les femmes. A cette époque tout le monde, hommes comme femmes, portaient des chapeaux, alors il fallait des commerces où on pouvait acheter son couvre-chef. L’enfant a des cheveux trop longs ? Pas de soucis on trouvait des coiffeurs et dans ce temps-là ils faisaient même la barbe car la barbe et la moustache étaient à la mode. Outre les commerces il y avait des médecins et puis la ville grandissant il fallait de la police pour garder l’ordre et arrêter ceux qui enfreignaient les lois. Il y avait également des pompiers bénévoles pour éteindre les incendies.

Puis des notaires, des avocats, des intellectuels, des industriels s’installèrent dans notre campagne. Tout le monde vivait à la campagne mais tout le monde ne vivait pas de la campagne.

C’est pourquoi le café du Soleil Levant, ce qui était le rendez-vous des pailleux, appartient à notre histoire et qu’il doit survivre dans le monde moderne. Certes il ne ressemble plus à ce qu’il était mais il n’en demeure pas moins un témoin de notre passé rural.





Articles similaires:

Une Réponse à “Le café des pailleux, quel avenir?”

Alain RS risque d’avoir des problèmes avec son constat edifiant, il risque aussi de se faire taper sur les doigts, car des éléments infiltrés de son Fb prennent plaisir à remonter toutes critiques du pouvoir en place avec le souhait d’être gratifié d’un su-sucre.

Navigue avec Google Chrome 38.0.2125.102 Google Chrome 38.0.2125.102 sur Samsung Samsung
Mozilla/5.0 (Linux; Android 5.0.2; SAMSUNG SM-T530 Build/LRX22G) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) SamsungBrowser/3.3 Chrome/38.0.2125.102 Safari/537.36