Patrimoine

Le café des pailleux et les poètes aulnaysiens

26 janvier, 2019 à 9:11 | Posté par

Il est des moments de notre histoire qu’il ne faudrait pas enfouir sous les décombres des pavillons anciens qui disparaissent au profit du béton.

Certains de nos lecteurs nous renseignent sur le passé pas si lointain de ce café laissé à l’abandon dont nous parlions récemment.

Savez vous que ce café avait été tenu par les parents d’un des poètes de notre ville, Serge Wellens? Sa mère était trapéziste sous le nom de Miss Diana et son père, d’origine flamande, exerçait la rarissime profession d’homme-aquarium (nous n’avons pas trouvé de trace de cette profession),  un couple atypique d’artistes de cirque qui à la fin de leur carrière ont pris ce café.

Serge Wellens était ami entre autre d’André Laude, autre poète aulnaysien et de Gabriel Robin, peintre renommé de notre ville. Pas loin de là, c’est le pavillon de Jules Princet, autre poète mais surtout ancien maire d’Aulnay.

De nombreux articles (que vous pouvez retrouver par notre moteur de recherche) et des expositions ont eu lieu à Aulnay sur ces personnes et nous en ferons encore d’autres.

Tableau de Gabriel Robin

Une maison du patrimoine, c’est bien, le préserver c’est le respecter.

Les commentaires sont fermés.