Logement, Rénovation urbaine

Logements insalubres, Aulnay épinglé par l’État

11 novembre, 2018 à 23:31 | Posté par

Photo Aulnaylibre datant de 2011 paru sur l’article de 2018

Si le drame de Marseille a mis au jour le problème des logements indignes, la cité phocéenne n’est pas la seule concernée par ce fléau. L’État a listé 14 sites particulièrement sensibles.

Dans le cadre du plan « initiative copropriétés », le ministère de la Cohésion des territoires a identifié 14 sites de « priorité nationale ». Cela représente 128 copropriétés dégradés soit près de 23.330 logements. Ils sont à Mulhouse, Toulouse, Montpellier, Nîmes, Marseille, Evry, Aulnay/Sevran, Grigny, Clichy, Mantes la Jolie, Epinay /Seine, Vaulx-en-Velin, Grenoble, St Etienne-du-Rouvray. Mais d’autres sites sont également en suivi national.

Ce sont des logements très dégradés pour lesquels le gouvernement va débloquer 2,5 milliards d’euros au cours des dix prochaines années. Le programme vise non seulement à aider aux redressements des comptes des copropriétés ainsi qu’à faciliter des travaux de rénovation, mais aussi, dans certains cas, à détruire des immeubles entiers pour reconstruire de nouveaux logements, le relogement des habitants étant alors pris en compte.

Source: www.lavieimmo.com

Aulnaylibre, blog proche de la municipalité a réagi à cet article paru aussi sur AulnayCap en assurant que « la ville luttait contre l’habitat insalubre » sans en donner une seule preuve.

 

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>