Environnement, Patrimoine, Travaux, Urbanisme

La « Maison des projets et du patrimoine » : le grand écart de la municipalité

15 mai, 2018 à 21:39 | Posté par

Photo: Le Parisien

Ce mercredi 16 mai au soir, la « Maison des projets et du patrimoine » sera inaugurée.

Jacques Chaussat, adjoint au maire (LR) d’Aulnay-sous-Bois en charge du Grand-Paris et du tourisme, résume la vocation de la « Maison des projets et du patrimoine »: « Dans cette vieille bâtisse rénovée et mise aux normes, nous allons présenter aux habitants les projets essentiels portés par la commune, à travers des panneaux d’exposition, mais aussi en numérique, avec des expositions ».

Ainsi, parmi les projets présentés dès l’ouverture, on trouvera le détail de la rénovation de la place Jean-Claude Abrioux .

Extrait du Parisien

Cette maison abritera aussi l’office du tourisme anciennement situé Boulevard de Strasbourg qui en son temps avait son indépendance mais remis dans le giron de la municipalité il y a deux ans.

Mais surtout cette présentation va certainement faire bondir plus d’un habitant, dont certains se battent contre ces projets accusés justement de saccager le patrimoine. Ainsi mettre en parallèle la défense du patrimoine et la construction d’un parking souterrain sous l’ex Place Camélinat semble bien une stratégie de contre feu peu honnête face à la grogne des habitants. Rappelons que la construction de ce parking, et la construction des immeubles de grande hauteur autour va assombrir la place et faire couper les tilleuls centenaires et c’est pour cela que ce projet est très sévèrement critiqué.

La communication autour du bétonnage de cette place avait déjà pris, ces derniers mois, un tour peu honnête de la part de la municipalité qui cherchait à cacher la grande taille des nouveaux immeubles en diffusant des fausses images. Cette nouvelle offensive de communication risque donc d’être une fois de plus classée comme une manœuvre abusive.

NDLR: L’auteur de cet article a manifesté contre l’abattage des arbres de la place.

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.