Actualité

Hanane Charrihi invitée à l’hommage aux victimes de Nice

12 juillet, 2017 à 19:15 | Posté par

Hanane et sa mère, photo « Le Parisien »

Cette aulnaysienne dont la maman fut la première victime de l’attentat de Nice qui l’a amené à écrire un livre « Ma mère Patrie » a été invitée par la ville de Nice aux commémorations de ce drame en présence d’Emmanuel Macron.

Lorsqu’elle avait été se recueillir l’an passé sur les lieux du drame, un homme la voyant voilée avait dit: Tant mieux, ça en fait une de moins ! Personne n’a bougé », se souvient Hanane.

Ce genre d’amalgame est encore bien présent y compris dans notre cité!

Aujourd’hui, accompagnée par un psychiatre et un avocat, elle crée une association de prévention de la radicalisation.« Ce fléau qui touche particulièrement les jeunes de nos quartiers, notamment à Aulnay ». La cible de son association, ce sont eux : « Les jeunes décrocheurs qui répètent que c’est la misère, que la France ne veut pas d’eux ».

Source: Le Parisien

 

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>