Actualité, Environnement, PLU, Urbanisme

PSA va-t-il devenir un nouveau « Aulnay 3000 »?

15 octobre, 2015 à 14:58 | Posté par

Dans le quotidien « Les echos » d’aujourd’hui, un article est consacré au devenir du site PSA que vous pouvez consulter dans le pdf joint et dont voici quelques extraits:

L’emplacement de ce lieu ne peut qu’attirer les investisseurs,

« Situé à 20 kilomètres de Paris, sous l’aéroport Roissy-CDG, desservi par trois autoroutes, et à 500 mètres d’une future gare du Grand Paris Express, ce foncier en milieu urbain – rare en Ile-de-France – recèle un potentiel énorme. Pas étonnant qu’il suscite autant d’attention de la part des élus, de l’Etat et de PSA. ».

« la réalité est que les négociations butent sur la cession du terrain. PSA se refuserait à céder son terrain à moins de 300 à 400 millions d’euros, un chiffre que le groupe n’infirme ni ne confirme. » 

Alors pourquoi notre maire actuel a-t-il donné toutes les voies communales du site à PSA alors que ce site prend de la valeur?

Aulnay environnement refuse toute construction comme il l’indique :

« Car on peut craindre une paupérisation à terme de ces logements qui ne pourront pas bénéficier de conditions satisfaisantes en raison du bruit et des risques générés par l’activité de l’aéroport du Bourget. Les 200 hectares de Citroën sont en partie dans la zone de PEB (où l’on ne doit pas construire de logements) et intégralement dans la zone PGS (plan de gêne sonore) : or c’est dans cette zone que l’on prévoit de construire…….D’autre part il prévoit la percée d’une voie à travers le parc Ballanger pour accéder à ce nouveau quartier. Cela constitue une grave atteinte à ce patrimoine vert. Nous y sommes évidemment hostiles. »

Mais un projet type « Aulnay 3000 » est dans les tiroirs!

« Le programme, baptisé « La Fabrique », prévoit de réserver 680.000 m2 aux industries logistiques et d’artisanat au nord et à l’est de la zone. Mais il intègre 550.000 m2 de bureaux, des commerces et 3.500 logements (la ville en préfère 2.000) dans la partie sud et ouest. Pour ce faire, le maire a fait modifier le plan local d’urbanisme (PLU), qui sera soumis au vote du conseil municipal le 16 décembre.« 

Nous en reparlerons dans un prochain article mais goûtez le bétonnage prévu en regardant une image de ce projet:

 Vision du projet d'urbanisation "La Fabrique" soutenu par PSA (cabinet Constructa Urban Systems)

Vision du projet d’urbanisation « La Fabrique » soutenu par PSA (cabinet Constructa Urban Systems)

Articles similaires:

4 Réponses à “PSA va-t-il devenir un nouveau « Aulnay 3000 »?”

Joliment noté le cadeau, heu non la cession des voies communales pour un, ( ou deux €uros ?)symbolique.
Vite fait,en loucedé, lors d’un des premiers conseils de cette mandature.
Comme si il fallait se débarrasser de la patate chaude de PSA.
Qui vient gémir, après l’audit d’un cabinet indépendant que les finances sont au plus mal ?
C’est bien joli de raser le Galion, si c’est pour faire deux fois plus lourd derrière le parc.
mais les intérêts financiers ici sont énorme, PSA rejoue la vente de Javel.
A l’époque Paris et l’état ne s’en était pas trop laissé compter.
Pour Aulnay, hélas, tout est déjà bradé.

Navigue avec Firefox 41.0 Firefox 41.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64; rv:41.0) Gecko/20100101 Firefox/41.0

Sympa la maison individuelle l’été barbecue parfum gaz d’échappement et les avions cargo remplacent les oiseaux. C’est vraiment du foutage de gueule

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator
commenter
Pascal Brugeilles | 15 octobre, 2015 à 19 h 30 min

Avec la place libérée ce sera « Aulnay 5000 »

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator

L’opposition à la bétonisation de la ville et à la perspective de construction de logements sociaux serait cohérente si elle était suivie par une opposition, ferme, à l’accueil de toujours plus de populations venues d’ailleurs.
Comprendre : immigrés légaux, illégaux (les fameux « réfugiés »).

Le dynamisme démographique dont font preuve les immigrés légaux ajouté à une politique toujours en vigueur du regroupement familial font que la demande en logements explose, forcément.
Et ce ne sont pas des cols blancs, des bobos qui iront s’installer dans ces logements, hein…

« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes ».

Navigue avec Google Chrome 46.0.2490.71 Google Chrome 46.0.2490.71 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/46.0.2490.71 Safari/537.36