A vous la parole, Actualité, Oxygène, Social

Une assistante sociale répond publiquement à Séverine Maroun

28 septembre, 2015 à 7:36 | Posté par

Face à la décision de la municipalité d’engager une procédure de restitution d’une partie de ses compétences sociales au département, c’est à dire de résilier la convention liant les deux parties, une assistante sociale exprime son ressenti notamment la « méconnaissance manifeste de [leurs] missions« .

Cette résiliation dont les causes énoncées sont d’ordre économique mais correspondent aussi à un choix voulu par l’équipe municipale en place entraîne automatiquement un frein sinon une impossibilité d’aider les familles les plus en difficulté dans notre ville ainsi qu’un questionnement sur le devenir de nos assistantes sociales.

Mme Pearron fait une conclusion qui questionne fortement les élus sur leur rôle: « Ainsi, je ne peux rester que perplexe derrière ces discours à visée humaniste lorsqu’on n’y voit que des logiques comptables. Et la Mairie d’Aulnay fait bien peu de cas de la souffrance des familles reçues …« .
Est-ce que la municipalité osera afficher ce droit de réponse dans Oxygène, ou ce journal resterat-il seulement un journal de propagande sans pluralisme comme nous l’avons déjà connu?

Vous trouverez ci-joint les propos de Séverine Maroun ainsi que le communiqué de Layla Pearron, assistante sociale.

 

Articles similaires:

Une Réponse à “Une assistante sociale répond publiquement à Séverine Maroun”

Merci Layla Pearron, pour votre honnêteté et votre courage à expliquer la nature et les objectifs de votre mission sur Aulnay. je regrette vraiment que la nouvelle équipe municipale cesse de soutenir ce service qui mettait en oeuvre la fraternité inscrite dans notre devise nationale, et tentait de restaurer un peu d’égalité dans le quotidien d’administrés Aulnaysiens malchanceux. Merci pour le travail accompli.

Navigue avec Firefox 41.0 Firefox 41.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; WOW64; rv:41.0) Gecko/20100101 Firefox/41.0