Environnement, Espaces verts

Parc du Sausset : plage privée pour…les oiseaux

12 avril, 2014 à 8:06 | Posté par

A l’occasion de l’arrivée du printemps, période de nidification pour les oiseaux, un nouvel élément de paysage vient de s’installer au parc du Sausset, une curieuse sorte de petite plage privée flottante, dont voici la raison d’existence :

arton1575-99136

« Un « radeau » de 5m x 3m vient d’être installé sur l’étang de Savigny. Mais attention, cet îlot est vraiment privé puisqu’il est là pour permettre à une espèce bien précise de s’y installer : la Sterne pierregarin. Cet oiseau fait parti des oiseaux dits « Natura 2000 », vous savez, ceux qui ont permis au parc d’obtenir le label européen Natura 2000, qui récompense les sites naturels identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces animales ou végétales qu’ils accueillent.

La Sterne pierregarin, aussi appelée « hirondelle des mers », peut au premier coup d’œil être confondue avec une mouette rieuse avec son plumage blanc, sa tête noire et sa taille à peine plus petite (70 à 80 cm), mais le doute disparaît immédiatement en observant son vol gracieux ainsi que sa technique de pêche. En effet, tel le Fou de Bassan, la Sterne plonge d’une hauteur vertigineuse dans l’eau afin d’attraper de petits poissons nageant tranquillement, inconscients du danger.

Actuellement, la Sterne est régulièrement observée sur le parc, mais elle n’y est pas encore nicheuse. La présence de cet îlot devrait favoriser son installation car il lui offrant un lieu idéal, de part ces dimensions mais aussi par les galets roulés qui le recouvrent. Effectivement, la femelle ne peut pondre ses œufs uniquement sur des galets d’une taille bien définie puisqu’elle dépose ses 2 ou 3 œufs directement au sol. L’incubation assurée par la femelle dure entre 22 et 26 jours et le mâle s’occupe de ramener la nourriture.

Cependant, une telle plage luxueuse ne pouvait que faire des envieux, et on constate que les Grands cormorans aiment s’y faire dorer au soleil, empêchant alors l’installation d’autres oiseaux. C’est pourquoi, des petits aménagements complémentaires sont rapidement prévus (pose de grillage ou de petits pics sur les bords) pour s’assurer que seuls les propriétaires de la carte de membre, puissent venir s’y prélasser et surtout s’y reproduire avant de commencer leur longue migration vers l’Afrique. »

sterne_pierregarin_cg93

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.