Emploi, Entreprises, Politique

Remy Moos, Cap 21 : Aux côté des employés de PSA Aulnay-sous-Bois, reconvertir le site

15 juillet, 2012 à 16:00 | Posté par

« La direction du groupe PSA Peugeot-Citroën, vient d’annoncer la suppression de 8000 postes en France. Ces suppressions d’emplois et la fermeture du site d’aulnay, avec 3000 emplois qui vont disparaître va encore dégrader davantage la situation de l’emploi en Seine Saint Denis à partir de 2014, ainsi que les comptes financiers de la commune d’Aulnay-sous-Bois.

Le parti politique écologique CAP21, avec sa présidente Corinne Lepage et son responsable départemental Rémy Moos dénoncent l’irresponsabilité des dirigeants de PSA Peugeot Citroën qui malgré les subventions de l’Etat, les dividendes astronomiques versés aux actionnaires se désengagent sans tenir compte du drame humain qui est en train de prendre forme.

En dehors de ce constat affligeant, nous sommes d’abord aux côtés des salariés qui sont aujourd’hui dans le désarroi le plus total.

Nous savions que cette décision était en préparation, selon un texte révélé l’an dernier, paru dans la presse et dont la direction a pourtant nié la portée. Seuls les témoignages des salariés qui ont assisté au déménagement de machines et à la fermeture de halls ont permis d’identifier que le lent processus de fermeture était en cours.

Nous sommes aux côtés des salariés mais également prêts à trouver avec eux et avec les élus locaux, du département, de la région et nationaux des solutions pour aider à la conversion industrielle du site et sauver ainsi les emplois. Des solutions industrielles sont à trouver notamment en faveur de la promotion des énergies renouvelables, avec la reconversion des chaînes d’assemblage de voitures, en chaînes d’assemblage de panneaux photovoltaïques, d’éléments d’éoliennes et pourquoi pas de panneaux pour maisons à ossature bois.

Faisons également appel aux fonds européens, par l’intermédiaire de nos députés européens, dont Corinne Lepage. CAP21 lance également un appel aux opérateurs européens dans le domaine des énergies renouvelables, des constructions durables et éco-sourcées pour nous accompagner dans ce projet de reconquête de l’industrie française, et dans la sauvegarde de ce site.

Ce site dispose d’une situation géographique exceptionnelle : à deux pas des autoroutes A1 et A3, desservi par une voie ferroviaire et à 15 minutes seulement par la route de l’aéroport de Roissy. Plus jamais, dans les environs, une telle proximité ne sera possible sans perdre à nouveau des terres agricoles. Ce sont autant d’atouts supplémentaires pour la sauvegarde de ce site.« 

Source : Communiqué de Remy Moos, Responsable Départemental Cap 21

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.