Emploi, Entreprises, Politique

Groupe Communiste d’Aulnay-sous-Bois sur PSA : la fermeture est actée, les promoteurs s’activent sur la future dépouille

13 juillet, 2012 à 6:00 | Posté par

« Ce que tout le monde savait depuis longtemps, la direction de PSA le confirme ce matin dans un communiqué de presse, l’usine d’Aulnay comme celle de Rennes fermera d’ici 2014.

C’est un cataclysme supplémentaire pour l’emploi industriel et un coup très dur pour les 8000 salariés et leurs familles ainsi que les employés indirects.

Les salariés sont restés mobilisés en permanence car eux ne doutaient pas de cette issue tragique. Certains avaient déjà remarqué que l’usine se vidait tout doucement de sa substance, les salariés puis les machines.

Le député de l’époque Gérard Gaudron recommandait dans son rapport remis au gouvernement Fillon, la reconversion immédiate du site et des salariés.

La droite annonçait déjà au Parisien du 11 mai « il y a une usine de construction automobile de trop en France ».

Les élus communistes et les militants du Front de Gauche d’Aulnay et du Département condamnent cette décision de fermeture du site et s’inquiètent de l’avenir de ces milliers de personnes.

C’est encore plus scandaleux lorsqu’on entrevoit des promoteurs immobiliers venir frapper à la porte de la ville d’Aulnay-sous-Bois, après l’annonce d’une DUP possible par le Maire.

Quel devenir du site ? Quels plans déjà dans les tiroirs ? Comment ne pas mettre en corrélation les projets du Grand Paris et l’implantation d’une gare avec les appétits des spéculateurs y compris ceux de PSA qui y voit un juteux marché.

La spéculation va bon train tandis que des hommes et femmes sont en colère et pleurent sur leur avenir qui s’assombri.

Les salariés en lutte depuis de nombreux mois ont tout notre soutien car l’avenir de l’automobile dans le Département est une nécessité, il ne faut rien lâcher.

C’est une bataille nationale d’importance qui doit interpeller le Président de la République et le Ministre de Relance Productive.

Les militants et les élus communistes d’Aulnay-sous-Bois donnent aux habitants et aux salariés rendez-vous dès début septembre pour poursuivre la mobilisation de tous et construire ensemble les perspectives industrielles du site.

En ce sens nous répondons à l’appel des représentants des salariés qui se sont exprimés cette après-midi devant l’usine.« 

Source : Communiqué Groupe Communiste d’Aulnay-sous-Bois

Articles similaires:

3 Réponses à “Groupe Communiste d’Aulnay-sous-Bois sur PSA : la fermeture est actée, les promoteurs s’activent sur la future dépouille”

commenter
RevolutionnAire | 13 juillet, 2012 à 9 h 09 min

C est bon on aura pas de tirade sur les actionnaires, l action se pete la gueule, lol…
Quelle manque de prevision des politiques, la crise qui a touché d autres pays est bien là, et à part la politique de rigueur du gouvernement de gauche… depuis 2008 sarkozy a maintenu la production grace a la prime a la casse et en pretant car les banques ne pouvaient plus le faire. J attends avec impatience le plan du ministre…

Navigue avec Android Webkit 4.0 Android Webkit 4.0 sur Android 2.3.6 Android 2.3.6
Mozilla/5.0 (Linux; U; Android 2.3.6; fr-fr; GT-I9000 Build/GINGERBREAD) AppleWebKit/533.1 (KHTML, like Gecko) Version/4.0 Mobile Safari/533.1

LA gauche (la vrai ,vert inclut) n’a toujours pas compris, ils donnent leurs voix à au PS et ensuite le PS gouverne seul que se soit le Président ou les Maires…

Navigue avec Firefox 13.0.1 Firefox 13.0.1 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:13.0) Gecko/20100101 Firefox/13.0.1

Il est question d’une expropriation de PSA par la Ville d’Aulnay.
Mais l’opération semble bien compliquée.
http://www.lefigaro.fr/societes/2012/07/12/20005-20120712ARTFIG00576-si-aulnay-ferme-la-mairie-envisage-l-expropriation.php

Terrible en tout cas pour toutes ces familles que l’annonce de cette fermeture, qui était redoutée.

Je ne sais pas trop à quoi rime toute cette gesticulation politicienne, y compris au plus haut niveau de l’Etat (opposition comprise), puisque PSA est un groupe privé.
Par ailleurs, j’ai lu que le président de l’ACSIA (Association des collectivités sites d’industrie automobile) était jusqu’ici un certain… Pierre Moscovici.. http://lexpansion.lexpress.fr/economie/des-elus-proposent-un-new-deal-pour-sauver-l-automobile_304945.html

Or, il me semble avoir déjà évoqué ici le fait que Moscovici est co-président du Cercle de l’Industrie, un organisme créé par DSK, proche notamment du MEDEF et chargé de défendre les intérêts du patronat français auprès des instances européennes.
Et devinez qui trouve-t-on parmi ces patrons du CAC40, défendu donc par Moscovici ?… un certain Philippe Varin (PSA).
http://www.cercleindustrie.eu/images/pdf/membres_juin_2012.pdf

Enfin, curieusement, alors que le ministre Moscovici a été réélu député dans le Doubs, l’usine PSA de Sochaux ne supprimera, elle, « que » 579 emplois.
http://lexpansion.lexpress.fr/economie/des-elus-proposent-un-new-deal-pour-sauver-l-automobile_304945.html

Navigue avec Google Chrome 20.0.1132.57 Google Chrome 20.0.1132.57 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/536.11 (KHTML, like Gecko) Chrome/20.0.1132.57 Safari/536.11