Actualité, Economie, Emploi, Entreprises, Solidarités

Rappel : mobilisation le 18 février contre les craintes d’une fermeture de PSA à Aulnay-sous-Bois

16 février, 2012 à 20:00 | Posté par

Pour rappel, un appel à la population est lancé pour se mobiliser contre le projet de fermeture de l’usine PSA à Aulnay-sous-Bois.

Un grand rassemblement est ainsi prévu sur la place du Général De Gaulle (gare RER, sortie Sud), le samedi 18 février à 13h30.

Ci-dessous, un extrait du tract appelant à cette manifestation :

« APPEL A LA POPULATION

contre la menace de fermeture de PSA Aulnay

Manifestation 18 février à Aulnay

PSA Peugeot-Citroën prévoit de fermer l’usine d’Aulnay en janvier 2014. Nous sommes 3300 embauchés et intérimaires à vivre ce que vivent des centaines de milliers de travailleurs dans tout le pays : suppressions d’emplois, licenciements, fermetures d’usine. Cela ne peut plus durer !

Surcharger de travail les uns et envoyer au chômage les autres pour faire plus de profit !

PSA veut transférer toute la production de la C3 d’Aulnay à l’usine de Poissy et à Mulhouse. Le plan est simple : faire tourner les usines de Poissy et de Mulhouse 24H/24, 7jours /7, et fermer Aulnay.

La direction veut surcharger de travail les ouvriers de Poissy et de Mulhouse et leur imposer des horaires de travail inhumains comme le travail de nuit ou le VSD (Vendredi, samedi dimanche) et envoyer au Pôle Emploi les milliers de salariés d’Aulnay.

Les salariés de PSA revendiquent une répartition des productions entre les usines du groupe pour que tout le monde puisse travailler.

PSA une entreprise riche à milliards

PSA est loin d’être en faillite. En 2011, malgré la crise, PSA a failli égaler son propre record de ventes mondiales de voitures de 2010. M. Varin, le PDG de PSA, l’homme qui touche 9 000 € par jour week-end compris, s’est vanté que l’entreprise s’était enrichie en traversant la crise et de disposer d’une trésorerie de 11 milliards.

Tout cet argent est le fruit du travail de milliers de salariés et doit servir à financer le maintien de tous les emplois y compris l’emploi de tous les intérimaires.

L’aide publique à PSA va servir à fermer Aulnay

Le gouvernement a déversé des milliards d’aides publiques (prêts de 3 milliards à taux réduit, crédit impôt recherche, dégrèvement fiscaux, allègements de cotisations sociales, prime à la casse,…).

Avec la fermeture de PSA Aulnay, toute la population est attaquée

La fermeture de l’usine aurait des conséquences sociales dramatiques sur toute la vie de la population, de ses commerçants, des services publics,… Aux 3 300 emplois de PSA Aulnay, il faut ajouter les emplois des sous-traitants et des fournisseurs. Ce sont plus de 10 000 emplois qui seraient supprimés. Comment faire pour retrouver du travail dans un département déjà ravagé par le chômage.« 

Appel largement diffusé

Plusieurs sites ont relayé l’appel, ce qui laisse à croire que la mobilisation sera très importante :

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.