Actualité, Economie, Emploi

La grève des femmes de ménage vue par Marc DARSY, Secrétaire de l’UL CGT

3 février, 2012 à 9:00 | Posté par

Vous trouverez ci-dessous l’analyse de Marc Darsy, Secrétaire de l’Union Locale CGT, concernant le conflit entre les femmes de ménage des bâtiments communaux et la direction de TFN (prestataire de la ville). Un conflit social oppose depuis des mois les employées et la direction, notamment sur les salaires et les conditions de travail :

« «Pas de chèque, pas de travail»

C’est la décision prise par l’AG des grévistes mardi 31 après-midi après les négociations tripartites au siège de TFN.

Toujours dans l’attente du paiement d’arriérés de salaires depuis les promesses écrites du 17 janvier, les femmes de ménage ont repris la grève mardi 23. Depuis, la mairie et les représentants de TFN courent derrière les grévistes pour leur faire reprendre le travail. Des menaces de licenciements par TFN, aux tentatives pour salir la grève par des rumeurs infondées de dégradations de biens, les salariées en lutte ont du affronter bien des épreuves cette semaine.

Mais elles sont déterminées et organisées.

Le maire a réuni leur comité de grève vendredi matin, prétendant les soutenir mais leur demandant de reprendre le travail quitte à faire des heures supplémentaires samedi et dimanche. Il s’engageait à faire pression sur TFN pour que les femmes soient payées en heures supplémentaires. Mais jusqu’à présent les pressions de la mairie n’ont pas été très probantes, vu que les engagements pris par TFN comme la mairie sont loin d’être tous respectés.

L’entreprise TFN a tenté d’amener les grévistes à une négociation vendredi après-midi, où elle avait emmené ses propres syndicalistes qui se proposaient comme leurs représentants.
Les femmes de ménage sont aussi comme elles se le disent entre elles des « femmes de méninges » et n’ont pas besoin de pseudo interprètes de leurs revendications.

TFN a encore essayé de faire nettoyer les écoles par des salariés déplacés d’autres sites pour l’occasion mais ceux-ci ont fait demi-tour dès qu’ils ont su qu’on leur demandait de briser une grève.
Finalement TFN accepte de payer les heures de grève et de faire des chèques dès mercredi si le travail reprend. Mais échaudées par leur expérience passée, les femmes ne font plus confiance et continuent la grève jusqu’à ce qu’elles aient les chèques en main.

Elles ont déjà fait annuler les mutations forcées, et sont en voie d’obtenir la régularisation des contrats de travail de celles d’entre-elles qui nettoient les centres de loisir (ce travail n’était pas sur leurs contrats !!).

Mais face à ces deux chercheurs de petites bêtes, et de petits sous, elles restent vigilantes.« 

7 Réponses à “La grève des femmes de ménage vue par Marc DARSY, Secrétaire de l’UL CGT”

commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 3 février, 2012 à 10 h 14 min

@Marc,peut-on aider financièrement ces femmes (et un homme) qui luttent pour leur dignité et pour la propreté de nos écoles?

Navigue avec Google Chrome 16.0.912.77 Google Chrome 16.0.912.77 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.7 (KHTML, like Gecko) Chrome/16.0.912.77 Safari/535.7
commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 3 février, 2012 à 13 h 20 min

Conflit fini ou pas?Infos contraditoires entre « site concurrent »……

Navigue avec Google Chrome 16.0.912.77 Google Chrome 16.0.912.77 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.7 (KHTML, like Gecko) Chrome/16.0.912.77 Safari/535.7

Au moment où l’article a été écrit (mardi soir)le conflit n’était pas terminé. il a pris fin mercredi soir après la signature d’un protocole de fin de conflit et surtout la distribution aux salariées des chèques correspondant aux arriérés de salaires dus par TFN. Il était prévu de mettre en place une caisse de grève dans l’éventualité où le conflit perdurerait mais pour l’instant les femmes (ni l’homme) n’ont à ma connaissance émis ce souhait. Mais peut être pour un troisième tour si TFN et la mairie persistent dans leurs économies, qui sait?

Navigue avec Google Chrome 16.0.912.77 Google Chrome 16.0.912.77 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.7 (KHTML, like Gecko) Chrome/16.0.912.77 Safari/535.7

On finit par n’y comprendre plus rien. D’un côté ce communiqué empreint d’une certaine aigreur comme si la fin du conflit n’était pas une heureuse nouvelle. De l’autre, les femmes de ménage crient victoire dans une déclaration affichée devant les écoles. Ces dernières remercient d’ailleurs tous ceux qui les ont soutenus .. Tous ou presque…

Navigue avec Safari 5.0.1 Safari 5.0.1 sur Mac OS X  10.6.4 Mac OS X 10.6.4
Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X 10_6_4; fr-fr) AppleWebKit/533.17.8 (KHTML, like Gecko) Version/5.0.1 Safari/533.17.8

« Ou presque » dixit serge C, mais on s’en fout des remerciements, le principal c’est qu’elles aient gagné. Laissons de coté nos petits egos…

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.0; Trident/5.0)

Bonsoir Serge,

La déclaration vient faire l’objet d’un nouvel article sur monaulnay. L’actualité chargée a décalé la parution de cet article, d’où la confusion. Veuillez nous en excuser.

Navigue avec Firefox 4.0 Firefox 4.0 sur GNU/Linux GNU/Linux
Mozilla/5.0 (X11; Linux i686; rv:2.0.0) Gecko/20100101 Firefox/4.0

CETTE VICTOIRE EST LA NOTRE ET PERSONNE NOUS LA VOLERA
LA MISERE C EST NOUS QUI L AVONS VECU ET MERCI A PATRICK ET MARC D AVOIR ETE A NOS COTE ET DE NOUS AVOIR SOUTENU JE VOUS EMBRASSE BIEN FORT

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.1; Trident/5.0)