Logement, PLU, Urbanisme

Aulnay Square, nouveau programme immobilier rue Anatole France

6 décembre, 2011 à 16:00 | Posté par

Aulnay Square / MonAulnay.com

Depuis quelques semaines, une affiche alléchante est visible sur la rue Anatole France, à deux pas du groupe scolaire du même nom : « Ici prochainement votre appartement de Standing »

Situé à proximité du magasin Franprix, cette construction de type R+4 (Rez-de-chaussée surélevé + 4 étages) répond aux normes BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Sur le site du Consortium Français de l’habitation (CFH), responsable du projet, on peut ainsi lire le descriptif suivant :

 » ‘Aulnay Square’ à 10 minutes du Pôle Stratégique de l’aéroport de Roissy CDG et de Paris, idéalement situé au cœur du quartier dynamique de la mairie, à 500 mètres de la gare RER ligne B, entre les commerces du centre ville, les écoles et des équipements sportifs, nous vous proposons des appartements du 2 pièces au 5 pièces prolongés par des balcons, terrasses ou jardins privatifs.« 

selogerneuf.com / Aulnay Square

Quant aux prix, on ne peut pas dire que cela soit accessible à tout le monde. Pour acquérir un appartement dans Aulnay Square, le tarif est, par type :

  • 2 pièces, de 38 à 43 m2 : à partir de 176 300 €
  • 3 pièces, de 56 à 64 m2 : à partir de 235 000 €
  • 4 pièces, 83 m2 : à partir de 292 000 €
  • 5 pièces, de 105 à 109 m2 : à partir de 331 000 €

 

Articles similaires:

8 Réponses à “Aulnay Square, nouveau programme immobilier rue Anatole France”

commenter
riverain rue F.Herbaut | 6 décembre, 2011 à 19 h 34 min

ZONE UA:
§ ici, R + 4 sans aucune nuisance pour quiconque !
§ mais ailleurs, toujours ZONE UA, R + 6 avec des nuisances irrémédiables…
Mais dans d’autres zones, 3 étages, 8 voitures de plus…c’est un très gros problème que M.LE Maire prend largement en compte
Deux poids, deux mesures
Merci

Navigue avec Google Chrome 15.0.874.121 Google Chrome 15.0.874.121 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/535.2 (KHTML, like Gecko) Chrome/15.0.874.121 Safari/535.2

Investir à Aulnay : Méfiance!

Le choix d’un investissement immobilier doit considérer bien des paramètres ; un paramètre généralement négligé est la nature des sols.

Autour de la rue Anatole France le risque de mouvement des sols est très élevé.(Malheureusement impossible d’afficher la carte des riques sur le blog : en rouge vif tout autour de la gare) Ce risque inclut la rupture d’une couche inférieure. Ce phénomène est difficilement prévisible.

Le choix est donc d’éviter dans ces zones de fragiliser les sous-sol, donc de ne construire que des bâtiments de deux étages qui ne nécessitent pas de creuser en profondeur.

Dans la zone ciblée ci-dessous la nappe phréatique affleure entre 3m et 2m.

Ainsi la construction actuelle d’un immeuble de six étages rue du Commandant Guilbaud à 200m à provoqué l’inondation de caves des bâtiments mitoyens.

La fiabilité des plans des constructions au-delà de 3 étages qui sont en cours de réalisation est certainement de première main.

Le défaut de la cuirasse est que le respect du PLU n’est pas interactif : chaque étude ou diagnostic pris individuellement est techniquement satisfaisant. Mais son influence sur l’environnement ne peut être anticipé. Un bâtiment même élevé serait viable à condition qu’il soit le seul sur sa zone !

Ainsi 200 m plus bas les nouvelles fondations jouxtant un Franprix ont provoqués des fissures et un affaissement de de dernier.

Le projet est stoppé. Par ailleurs une grue s’est effondrée.

Ainsi, aucune expertise, ni surveillance du sous-sol, ni aucune cartographie des couches géologiques ne peuvent prévenir le risque d’effondrement ou simplement d’affaissement surtout lorsque ces phénomènes sont accélérés par des infiltrations d’eau. Si le maître d’ouvrage le plus pointu peut sécuriser son édifice il ne pourra jamais empêcher les fissures d’apparaître dans les bâtiments voisins qui à leur tour, certes à plus longue échéance, affecteront sa stabilité.

Une valeur aujourd’hui très tendance est le principe de précaution dont l’importance ici est telle, qu’elle en devient caricaturale.

Avant d’investir, enquêter donc sur la nature des sols de même qu’ investiguer sur les projets à venir tout autour est tout aussi important.

Navigue avec Firefox 14.0.1 Firefox 14.0.1 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1; rv:14.0) Gecko/20100101 Firefox/14.0.1
commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 4 décembre, 2012 à 15 h 47 min

@Soumagne,votre commentaire montre une étude sérieuse du problème.
Y a t’il une instance qui prenne en compte une vision globale de l’urbanisme et des risques existant?
Ou tout bêtement,une municipalité a t’elle le droit de faire construire sans se soucier des risques encourus par les riverains?

Navigue avec Google Chrome 23.0.1271.95 Google Chrome 23.0.1271.95 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/537.11 (KHTML, like Gecko) Chrome/23.0.1271.95 Safari/537.11

J’avais alerté sur ce blog le pompage intensif sur la construction avenue de la république.
Beaucoup de personnes sont intervenues.
Résultat : l’eau n’est pas rejetée directement dans la rue, mais le pompage est plus discret il est directement relié aux eaux pluviales.
Cela fait trois mois que cette situation perdure .
J’ai vraiment l’impression que l’on peut faire ce que l’on veut dans cette ville, pas vu pas pris.
J’ai du mal à croire qu’aucun membre de l’exécutif ne lit ces blog.

Navigue avec Safari 6.0.2 Safari 6.0.2 sur Mac OS X  10.7.5 Mac OS X 10.7.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_7_5) AppleWebKit/536.26.17 (KHTML, like Gecko) Version/6.0.2 Safari/536.26.17

l’étude des sols est obligatoire. Par exemple si un particulier veut agrandir sa maison par un étage d plus, on le lui demandera cela dans ce périmètre. La prestation lui coutera entre 3000 et 6000 euros (carrotage extérieur et intérieur, étude remise en état etc.). Si son voisin a déjà réalisé une pareille étude, il ne pourra pas l’utiliser. Par contre, la mise en parallèle de la proximité de travaux ne pourra être faite uniquement par les services de la ville. La vigilance et la connaissance de la ville par les élus sera un plus quant à la décision pour la signature du permis de construire. Concernant les projets de plus grandes envergure telle que la construction d’immeuble, il est clair que la responsabilité appartient à celui qui a signé le permis de construire.

Navigue avec Firefox 16.0 Firefox 16.0 sur Mac OS X  10.5 Mac OS X 10.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10.5; rv:16.0) Gecko/20100101 Firefox/16.0

Bien vu Dimitri, effectivement le pompage reste permanent (près de la place de la Republique)mais on ne le voit plus, la preuve que des membres de l’exécutif lisent ce blog… et sont en contact avec les promoteurs. Sinon une piscine aurait été la bien venu proche des écoles…

Navigue avec Firefox 16.0 Firefox 16.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64; rv:16.0) Gecko/20100101 Firefox/16.0

Je suis d’accord avec vous Éric, mais les questions posées sont toujours sans réponse.
La construction est-elle conforme au permis de construire ?
Conséquences sur le voisinage ?
Mais je pense que certains blogueurs ont bien posé le problème.
La nature des sols permet-elle des constructions de cette ampleur ?
Ce point n’est jamais évoqué par ceux qui sont normalement là pour défendre l’intérêt public, avoir une vision globale des choses.

Navigue avec Safari 6.0.2 Safari 6.0.2 sur Mac OS X  10.7.5 Mac OS X 10.7.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_7_5) AppleWebKit/536.26.17 (KHTML, like Gecko) Version/6.0.2 Safari/536.26.17

Commentaire sur le PLU

Le PLU définit les règles d’urbanisme avec une évolution remarquable, depuis les années 2000, qui a transformé l’ancien système de l’occupation des sols (POS).

Cette dernière, très réglementaire, tendait plutôt à figer les zones urbaines dans leur configuration d’origine. Aujourd’hui Le PLU est « évolutif » avec une vision globale d’ensemble qui passe du zonage réglementé à autre chose qui inclut des nouveaux chapitres comme le développement durable et le Grenelle 2.

Cette évolution pourrait être traumatisante si elle permettait de privilégier des considérations idéologiques ce qui semble aujourd’hui inévitable… Mais nous touchons ici à la politisation de l’espace publique qui est autrement plus passionnel que le simple critère « géologique » qui indiscutablement est LE critère prépondérant spécifique du quartier de la gare d’Aulnay.

Les nouvelles règles imposent aussi un consensus le plus large possible qui s’inscrit dans ce qu’on nomme « la démocratie participative ». Ainsi la mise en place d’un PLU doit permettre idéalement à toute représentation civile ou non de participer à l’aménagement du territoire et pourrait ainsi en fin compte conduire une municipalité à modifier le paysage urbain d’une manière que la réglementation stricte du POS n’aurait jamais rendu possible.

Aussi est-il nécessaire dans ce cas précis de rappeler que des critères « naturels » en matière d’urbanisme restent incontournables et s’imposent d’eux-mêmes à toutes les modifications des PLU…

Navigue avec Firefox 15.0.1 Firefox 15.0.1 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1; rv:15.0) Gecko/20100101 Firefox/15.0.1