Culture, Livres

Aulnay-sous-Bois : la librairie les Folies d’encre reçoit Claire Favan le 30 avril

28 avril, 2011 à 6:00 | Posté par

La librairie Les Folies d’Encre, située au 41 boulevard de Strasbourg, nous annonce qu’elle recevra, le samedi 30 avril à 16h00,Claire Flavan. Madame Flavan viendra à l’occasion de la parution de son nouveau thriller, « Le Tueur de l’ombre » (édition Les Nouveaux Auteurs)

Claire Favan indique, à propos de son nouveau roman :

« Quand on prononce le mot suite, on s’attend évidemment à quelque chose dans le style : « on prend les mêmes et on recommence ».

Mais où serait la mise en danger pour l’auteur dans ce cas là?

Pour ma part, j’aime jouer sur une corde raide avec la personnalité de mes personnages, m’engouffrer dans leurs fragilités pour les exploiter le plus abruptement possible, de façon à déstabiliser le lecteur dans la foulée. Et avec ce qui arrive aux survivants du Tueur intime, j’avais matière pour les pousser dans leurs retranchements et les obliger à se surpasser pour survivre.
En même temps, je voulais recourir à la notion de complice, tout en la détournant de son usage habituel dans les romans sur les tueurs en série.

Les idées pour bâtir cette suite se sont finalement mises en place assez rapidement dans mon esprit et à peine fini Le tueur intime, j’ai donc entamé l’écriture du Tueur de l’ombre.
Mon enthousiasme a cependant rapidement été douché par quelques lettres de refus d’éditeurs. Je ne m’amusais plus, j’ai donc abandonné mon projet pour en poursuivre un autre.

Quand les Nouveaux Auteurs m’ont contactée pour m’annoncer que Le tueur intime allait être publié et primé, il était plus que temps de m’y remettre. Forte des remarques et commentaires des lecteurs qui me poussaient à progresser, j’ai donc repris le Tueur de l’ombre depuis le début.
J’ai ré-articulé mon plan, compliqué mon intrigue, assombri l’ambiance générale et finalisé l’écriture.

Pendant ses vacances en Inde, mon éditeur m’a appelée après avoir fini le manuscrit pour me dire qu’il était vexé de s’être laissé prendre par mon intrigue. J’avais atteint le but recherché : étendre la manipulation de la fiction vers la réalité. »

Pour obtenir des informations supplémentaires, vous pouvez contacter la librairie au 01-48-66-12-85

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.