Actualité, Agenda, Histoire

Exposition « L’eau dans la ville » à l’espace Gainville

13 octobre, 2010 à 5:54 | Posté par

A l’occasion des Journées du Patrimoine, le Cercle Archéologique et Historique de la Région d’Aulnay (C.A.H.R.A) vous propose une promenade consacrée à la place de l’eau dans notre ville. L’exposition se déroule à l’espace Gainville, 22 rue de Sevran, jusqu’au 17 octobre 2010. Entrée libre du mardi au dimanche de 13h30 à 18h30. Les visites guidées se font plutôt en début d’après-midi.

Un peu d’histoire…

Il est difficile d’imaginer que l’agglomération actuelle de 80 000 habitants n’était qu’un minuscule village à la veille de la Révolution, regroupant environ 500 âmes autour de l’église, du château et dans les deux hameaux de Savigny et Nonneville. L’essentiel de ce terroir était occupé par des cultures céréalières, mais une petite partie de la forêt de Bondy, parsemée de mares, occupait le sud de la commune. Trois modestes cours d’eau arrosaient alors Aulnay les Bondy (nom de la commune jusqu’en 1903). La rivière de la Morée, arrivant de Sevran, passait d’abord par la ferme du Moulin Neuf avant de traverser le village. Le ruisseau du Sausset, descendu de Villepinte, faisait tourner un moulin à Savigny avant d’actionner plus bas le Moulin de la Ville appartenant au seigneur depuis le Moyen Age. Tandis que le petit Rouaillier, venant des hauteurs de Clichy, rejoignait la Morée sous le village. Après avoir traversé les pâturages de la Fontaine des Prés, le Sausset et la Morée confluaient à la lisière du Blanc Mesnil. Au début du XIXème siècle, le percement du Canal de l’Ourcq à l’extrême sud de la commune ne trouble guère la vie du village. Il fallut attendre le début du XXème siècle pour assister à l’urbanisation progressive des terres. L’accélération brutale du mouvement à partir des années 50 a fait disparaître nos cours d’eau, mais l’eau a quand même conservé sa place dans la ville. Après avoir accompagné pendant des siècles le labeur des Aulnaysiens, elle leur offre aujourd’hui des espaces de détente et de loisirs.

Découvrez cette histoire au fil des plans, cartes postales, photos et toiles qui devraient à la fois vous intéresser et parfois vous surprendre.

A noter qu’après la visite vous pourrez partir avec un petit paquet de cartes postales représentant différents endroits d’Aulnay-sous-Bois au fil du temps et de l’eau…

Stéphane Fleury

source : C.A.H.R.A. Image : Le marais du Sausset – Huile sur toile de Michel Cohan

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.