Conseil municipal

L’opposition en appelle au sous-préfet

28 février, 2009 à 19:07 | Posté par

Un peu moins d'un mois après avoir déserté le conseil municipal où devait être débattu le budget, le groupe d'opposition Réussir l'avenir ensemble (UMP et Nouveau centre) en appelle au sous-préfet afin de rappeler à Gérard Ségura le respect des articles L2121-8, -12, -13, -22, -27 et -28 du Code général des collectivités territoriales.

Ainsi, dans son courrier et au nom du groupe d'opposition, Gérard Gaudron se plaint des délais imposés à l'opposition pour la livraison des tribunes publiées, dans Oxygène, les quatrièmes mercredi de chaque mois. L'élu explique qu'au mois de janvier 2009, c’est la date du 13 janvier qui nous a été indiquée au lieu du 15, et ce par mail le 9 après-midi. Ce problème semble s'être répété en février: "c’est la date du 5 février qui vient de nous être indiquée par un mail du 2 février après-midi", indique le courrier.

De plus, alors que les groupes de la majorité dispose de locaux, de moyens de secrétariat et de communication, l'opposition demande à ce que l'alinéa L-2121-27 soit appliqué pour tous les groupes et qu'elle bénéficie ainsi des mêmes moyens que les autres groupes.

Gérard Gaudron dénonce également les dysfonctionnements des commissions municipales. Elle recense, entre autres, des conseillers municipaux qui se retouvent par deux fois à la porte de la mairie, les convocations 24 heures avant les réunions notamment celles concernant le budget, les changements de dernière minute.

Un autre grief de l'opposition concerne le délai de présentation des projets de délibération qui est de 5 jours francs. Elle indique que régulièrement une procédure d'urgence est déclenchée provoquant la présentation des documents le soir même du conseil. Procédure plus ou moins tolérée par l'opposition jusqu'à la présentation de la délibération proposant l’achat par la ville du terrain pollué par l’amiante du CMMP et confiait à la SEM PACT 93 sa dépollution et sa déconstruction dont l'urgence est considérée par Gérard Gaudron comme un "coup" médiatique du maire.

Il semble que ce soit ce sujet qui ait incité l'opposition à écrire au préfet. En effet, le groupe indique que contrairement à la procédure d'urgence justifiée par le maire, la réunion publique du 23 janvier laisse penser que le projet présenté ce soir-là était ficelé depuis plusieurs mois, sans que ni la conférence des présidents de groupe n'en ait discuté, ni la commission communale ad hoc.

Jérôme Charré

Articles similaires:

15 Réponses à “L’opposition en appelle au sous-préfet”

commenter
daniel BOUTET | 1 mars, 2009 à 7 h 40 min

monsieur Gaudron doit se souvenir des moyens mis a la disposition de l’opposition sous sa mandature….peut il nous en informé. Sa demande de moyens de fonctionement pour son groupe est elle basée sur ce quil accordais a l’opposition après avoir été désigné comme maire.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

en son temps, cher ami, la majorité ne s’était octroyé aucun moyen de fonctionnement de « groupe » ni secrétaire spéciale, ni courrier, ni locaux. les élus de notre groupe ne disposaient que des moyens bien suffisants dont disposent normalement les élus. l’opposition disposait d’un local comme le réclame la loi.
ce n’est qu’en 2007 à l’occasion d’une réforme qui permet artificiellement à Aulnay d’être considérée comme une ville de plus de 100 000 habitants, que l’article du code électoral concernant la création de « groupe » est devenu applicable. nous avons donc suivis scrupuleusement les textes de façon équitable.
le maire a choisi dès son entrée en fonction d’appliquer cet article du code qui permet les « groupes » soit, mais il ne l’applique qu’aux trois groupes de la majorité. ce qui est un traitement inéquitable. nous ne réclamons rien d’autre que cela. soit il n’y a de moyens de secrétariat, de téléphone, d’informatique, d’affranchissement pour aucun groupe soit pour ils existent pour tous, cela s’appelle tout simplement la démocratie. est-ce si difficile ?
enfin cher ami, vous ne connaissez vraiment pas le focntionnement du conseil municipal pour employer le terme « désigné ». les électeurs élisent « le conseil municipal » et c’est « le conseil municipal » qui élit « le maire ». même s’il est de coutume que la tête de liste soit le futur maire, les démissions en cours de mandat et les passages de relai existent pour des tas de raisons : obligation de choisir entre plus de 2 mandats, exercice d’un ministère, problèmes de santé, âge. heureusement d’ailleurs …
prochain coup : révisez !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je trouve vraiment dommage que l’opposition (bien mauvaise perdante) »s’acharne » à ce point envers la municipalité. Il résulte de toutes ces actions, une perte d’énergie qui pourrait au lieu d’être gaspiller à ce point mise au profit d’une éventuelle  »coopération » avec la majorité afin de mieux servir les Aulnaysiens.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je ne peux qu’être d’accord avec Catherine.
Pour ma part auparavant fervente lectrice de « Monaulnay », je m’y arrête de moins en moins souvent parce que d’un lieu constructif où pouvait se passer l’échange, celui-ci est devenu une tribune libre où s’affrontent les gentils et les méchants. Comprendre que l’on est l’un ou l’autre selon les opinions que l’on a.
Ecœurée, je constate depuis plusieurs mois maintenant que les seuls thèmes qui retiennent l’attention – dans lesquels quelques élus, ex-élus ou futurs élus s’expriment – sont ceux où l’on peut critiquer l’autre à force de « nous c’est mieux ».
Il y a quelques temps de cela, j’ai voulu participer à « Monaulnay » mais l’esprit qui l’emplit maintenant (je ne parle pas de ceux qui ont bâti ce site, mais bien de ceux qui se le sont accaparé, ceux qui brandissent des : « vous ne m’aimez pas, je vais faire pipi par terre et je me roulerai dedans » dès qu’ils deviennent trop virulents et se font rappeler à l’ordre par ceux qui essaient de garder une certaine tenue au site). J’ai voulu participer donc, mais cette envie d’échanger sur notre ville, d’en mettre en avant les points forts, à ma mesure forcément, peut-être de discuter de solutions possibles, cette envie-là a disparu. A quoi servirait-elle de l’exprimer quand, de droite ou de gauche, ne fusent que des insultes ?
Atterrée aussi, je suis. Lorsqu’un événement grave se produit à Aulnay, loin d’essayer de mettre en place des solutions – et contrairement à ce que pensent certains, cela n’est pas QUE du ressort de la majorité mais bien de la volonté de tous – on assiste à des règlements à coups de « j’l’avais dit » ou bien « on savait pas ».
Grand bien vous fasse mesdames et messieurs de la majorité ou de l’opposition. Entre les affirmations de l’un qui va sans cesse, promis juré, nous apporter les preuves de ce qu’il avance (quand il ne répand pas des rumeurs sur des sms secrets), les « n’avez qu’à le faire vous-même » de l’autre, on ne s’en sort pas. Les premiers ne vivent que dans l’espoir que les élections s’annulent bientôt, les autres en tremblent. Cette culture du moijeuisme pourrit tout mais visiblement, il est impossible pour certains de faire marche arrière… Et en attendant, les Aulnaysiens attendent.
Mesdames et messieurs de la majorité, de l’opposition, plutôt que d’entretenir vos colères respectives, montez sur un ring, battez-vous une bonne fois pour toutes et laissez ceux qui ont envie de faire quelque chose agir effectivement. Une autre solution plus sympathique consisterait à se réunir tous autour d’une table, de bons plats, de bonnes boissons (non, je ne dis pas ça pour encourager les excès) et à discuter, apprendre à se connaître, envisager des solutions, mais il semble que l’idée d’échanger avec l’ennemi soit mal vue.
Il y a peu, un jeune black auquel personne ne croyait a dit : « Yes, we can » et il s’est mis au travail, avec des gens qui voulait « y caner » aussi. Des gens qui pensaient comme lui et d’autres non. Certains auraient pu essayer de lui mettre des bâtons dans les roues, histoire de dire encore une fois « j’l’avais dit ». Eh bien non, la majorité des gens se sont mis au boulot parce qu’on traverse une situation pourrie dont il faut sortir. Ils y arriveront ? Ils n’y arriveront pas ? Personne ne peut le savoir mais tous essaient.
J’ai conscience d’être complètement utopiste et en plus je m’en vante, j’aime bien l’idée qu’un jour on sera solidaire les uns des autres. Si l’on s’arrête à ce que reflètent vos sales manies, ce n’est pas gagné. Heureusement que vous n’êtes qu’habitants d’Aulnay. Si vous vous proclamiez citoyens du monde, c’est la bombe que vous nous auriez déjà envoyée.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

La guerre c’est pas bien, l’eau ca mouille, de plus en plus interessant, un plaidoyer humaniste, cependant, etant sournoisement cité, et cela devient une habitude, je vais m’attarder quelque peu, meme si je suis si peu « recommandable ».
Mademoiselle C.(la deuxieme), vous decrivant comme utopiste, je comprends tout a fait votre position, meme si certains propos ont pu vous « ecoeurer », mais vous ne devez pas ete la seule, nous sommes tous eceures du comportement et des dires de certains, et c’est le droit de tout un chacun, je vais vers le discours, quand discours il y a, cela s’appelle du discernement, et pour etre fidele a mes principes, je me dois de pointer les choses, surtout dirigées insidieusement a mon encontre, mais vous n’avez peut etre pas tous les elements raccourci rapide, un peu expeditoire, et partisan quoique l’on puisse en dire.
Je ne m’enfonce pas dans des discussions steriles et hypocrites, qui n’ont d’effet que l’energie depensée a s’exprimer egocentriquement parlant(comme certains se gargarisent a le faire).
Je comprends d’autant mieux que vous croyez au « Yes we quen », tant a la mode, annoncé comme le « sauveur messianique »(sic),le rassembleur univerzel, Il devait venir, et il est enfin la, aleluia! Je suis quand meme d’accord avec vous, que pour cette politique, certains pays vont « caner » eux aussi.
Vous oubliez que vous n’etes pas la seule a proner des valeurs universelles, et le respect de chacun, dans l’exercice de la citoyenneté pour tous et non a deux vitesses, ou niveau(au choix).
Certains sont enclin au discours, certains beaucoup moins, il faut faire avec, apres tout c’est bien de politique que nous parlons.
Pour le pipi et la roulade, n’etant pas au fait de cette coutume qui me semble un peu etrange, vous en parlez par experience personnelle?
cordialement.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Chère Christine C.,
Je tiens à vous dire que votre commentaire fait véritablement sens et que j’abonde dans beaucoup de vos remarques.
Passons les Trolls et les polémiques pour vous faire part de mon (gros) soucis depuis un an d’essayer de retrouver un débat sain et constructif sur ce blog.
Pourriez-vous nous faire part directement (contact@monaulnay.com) plus précisément de propositions afin que nous puissions améliorer l’ambiance quelque-peu délétère qui règne souvent ici ? En effet j’ai la tête dans le guidon et du coup des difficultés à prendre de la hauteur.
Cet appel est valable pour tous les MonAulnay-nautes de bonne volonté qui veulent retrouver un enrichissement dans les débats entretenus dans nos colonnes.
Hervé Suaudeau (de la rédaction de MonAulnay.com)

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Monsieur Hidri, je vais vous décevoir, je ne pensais même pas à vous en écrivant cela. Pourriez-vous, s’il vous plaît, me dire ce que votre réponse peut avoir de constructif et ce qu’elle apporte ? S’il s’agissait d’afficher votre mépris, très franchement ça ne valait pas la peine de me répondre puisque c’est pour exprimer mon ras-le-bol d’une telle attitude que j’ai posté ce commentaire. Peut-être êtes-vous alors un provocateur ? En tout cas je ne comprends pas bien votre réaction. Je n’estime pas, pour ma part, posséder la vérité universelle. La mode est aux blogs en tout genre, rien ne vous empêche d’en créer un sur lequel vous pourriez insulter à votre aise qui vous voudrez. Cela permettrait d’éviter ainsi à « monaulnay » de devenir le déversoir à haine que certains en font. Encore une fois désolée pour ce coup de gueule mais je suis très attachée à ce site qui, au fil des années, a grandi en qualité (ce qui ne signifie pas que je dis amen à tout, bien au contraire, mais je suis persuadée que même sans être d’accord avec son interlocuteur, on peut échanger dans l’intelligence. Utopiste je vous dis !).
Hervé,
Comme indiqué, je n’ai pas la prétention de posséder la vérité universelle et donc, pas plus de solutions pour améliorer cette ambiance qui depuis quelques temps pourrit votre site. Comment faire en effet pour qu’un de vos voisins, au demeurant peut-être charmant quand vous le croisez, ne se transforme en un truc éructant dès qu’il se met à écrire (on assiste d’ailleurs au même effet mutagène lorsque ce voisin prend sa voiture). Je ne sais pas. Je suis persuadée que de nombreuses personnes vous lisent, et que beaucoup ressentent l’ambiance délétère dont vous faites part. Certains mêmes iraient sans doute jusqu’à écrire ou ont eu envie de le faire.
Je n’ai donc pas de solution miracle pour rétablir le climat tel qu’il était avant, à part inviter un plus grand nombre d’Aulnaysiens de bonne volonté à se manifester, ce qui contrebalancerait l’impression désagréable actuelle. Et pourquoi pas provoquer une rencontre (virtuelle ou non) entre vos lecteurs ? Chacun pourrait s’y présenter, se raconter etc. Vous reprendrez bien une tranche de vie aulnaysienne ? ça pourrait être sympatique.
Promis, je vais y réfléchir (et je dis ça sérieusement), en espérant que d’autres auront envie de proposer leurs solutions parce que je suis persuadée que tous, quelles que soient nos opinions, pouvons bâtir ensemble. Zut, voilà que je recommence à être utopiste.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Et voilà mademoiselle C. (la première) qui reprend le relais … et non LA GUERRE C’EST PAS BIEN !! la preuve en est l’ambiance actuelle qui règne sur la municipalité et de se permettre de qualifier les propos  »humanistes » de certains de  »plus en plus intéressant … » montre bien que d’essayer d’apaiser quelque pu les choses ne sert malheureusement pas à grand chose, encore dommage … ET MERCI à Mademoiselle C. (la deuxième)

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Mesdames , l’ambiance deletere est un fond de commerce, sur lequel travaillent certains, et qui les arrangent bien, meme si ceratins jouent les victimes, alors qu’ils sont a l’origine de ce climat, ou tout du moins du fait que celui ci periclite, sans avoir l’air d’y toucher bien sur.
Etre utopiste est tout a votre honneur, je ne le suis que trop, mais malheureusement je suis revenu sur terre, car l’espoir ne nourrit pas, pire il rend aigri, et je me suis rendu compte que meme avec la meilleure volonté du monde les hommes ne veulent pas se « donner » la main, meme si vous tendez vers la meilleure direction.
chacun y va de sa popote, et de ce qu’il veut recuperer pour sa pomme et seulement pour sa pomme.
Echanger dans l’intelligence, oui mais pas hierarchisée volontairement, ou en pensant pour les autres, j’ai essayé, mais les reponses, les fuites en avant, les esquives, ont ete des reponses comprises comme telles(ou alors il faut s’exprimer dans la ligne directrice pour etre adoubé)pitoyable.
Il est certes vrai que certains sont prolixes sur le site, mais n’assument pas leur dires en tete a tete; super l’honnetete et le courage, et cela s’est verifié a plusieurs reprises, n’est ce pas Malik?
des apparitions soudaine de pseudos, ca et la, pure coincidence bien sur, il ne saurait en etre autrement, il faudrait arreter de prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages.
Tout comme ces petites manoeuvres honteuses et indignes, quand on a des convictions politiques, je vais te plaindre, apres tout ce que tu as balance sur plein de gens,hein Hervé!!
Beaucoup ne partagent pas votre avis et boycottent ce site, mais pas moi, preuve de ma propension au discours, meme si certains m’ecoeurent(au sens propre), je continue a dialoguer, meme essayant de me faire passer pour l’ennemi a abattre, ce sans haine aucune, car pour eveiller ce sentiment fort il faut etre au niveau, mais surtout assumer ses dires, ce qui n’est absolument pas le cas(vive l’impersonnalité du virtuel, ca donne du courage).
La guerre c’est pas bien, mais contre qui c’est pas bien, il semblerait que certains avalisent des conflits dans le monde, prennent position et s’en revendiquent, allant jusque refuser de voter une motion importante pour les gens qui l’ont elu, alors que cela n’a rien a voir avec la politique de notre ville(qui en plus parle de soutien au peuple agresseur), qui envenime les choses, et qui les couvrent?
Vous savez les 2poids 2mesures, les citoyens de seconde zone, tout juste bon a voter et a se faire arnaquer y en a marre, le droit a l’expression n’est pas selectif, meme si certains le souhaitent ardemment.
Desole si vous ne me comprenez pas, ou faites mine de ne pas comprendre.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

de tout temps les hommes ont bati ensemble, mais qui a habite la maison, et qui a habité la cave?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

mais alors dois-je comprendre que quand l’ancienne majorité était en place et que je m’exprimais déjà (ah oui certains avaient oublié que je m’y exprime depuis bien plus longtemps que les actuels donneurs de leçons), dois-je donc comprendre que les critiques qui fusaient à l’époque sur cette majorité faisaient elles partie de l’acceptable et que depuis un an nos critiques seraient mal venues ? pourquoi vos principes, mesdames ne s’appliquent toujours que dans un sens ?
si cela ne vous soucie pas qu’un maire n’applique pas les textes légaux qu’il doit appliquer, alors qu’allez-vous accepter demain ?
quand aux « sms » que vous croyez faux, il fallait être à la réunion et voir monsieur Ségura, en début de réunion furieux du fait qu’il y avait trop peu de monde et s’en prendre à quelques-uns qui auraient mal joué les rabatteurs. d’où les sms …
savez-vous même que certaines personnes ui exercent une fonction sur le quartier ont carrément dû se justifier par écrit du faible taux de remplissage de la salle? avez vous interrogé les habitants du quartier pour savoir si ils ont reçu l’invitation ? savez-vous que même la directrice d’Emmaeus habitat n’a été averti que le jour même ?
vous ne me croyez pas ? je ne vous le demande pas mais au moins faites l’effort d’aller vous-même vérifier et alors j’accepterai vos critiques.
« coopérer » pour le bien de la ville ? mais qui ne veut pas ? dès le début de ce mandat, j’ai donné mes coordonnées aux deux collègues de gauche qui m’ont succédé à la sécurité et à l’environnement pour faire passation de « pouvoir », enfin de dossiers plutôt. pensez-vous que j’ai été contacté ? non, rien.
j’ai au cours du premier trimestre alerté le maire plusieurs fois et dans son bureau d’un certain nombre d’irrégularités, aux conséquences pénales possibles dans le meilleur esprit, celui du soucis de ma ville.
j’ai jusqu’au 16 juillet exercé mes fonctions de président de la « mission ville » sans nuire aux orientations que la majorité nouvelle voulait donner.
bref j’ai fait au delà de ce que vous pouvez imaginer. j’ai juste refuser une mission sur les associations satellites de la ville que monsieur
Ségura m’avait proposé.
mais il y a un moment ou il faut se rendre à l’évidence, je n’approuve en rien les méthodes de cet homme qui est prêt à tout faire pour être maire, y compris au détriment de notre ville et de ses habitants. alors non, je ne coopère pas, alors oui je dénonce ce que vous ne prenez pas la peine de vérifier. il serait plus facile de se taire. bien plus simple de tourner la tête comme si tout était bien.
vous ne voulez pas me croire et je ne vous le demande pas. la haine ne fait pas partie de mes options, contrairement à ce que vous pensez, mais je fais mon devoir d’élu et de citoyen.
maintenant exercez votre devoir de citoyen : vérifiez, regardez derrière la jolie façade…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@ Franck Cannarozzo
Stop au délire.
Vous vous rendez compte de ce que vous écrivez.
Aux madames C., vous avez raison, mais que faut-il faire?
L’intérêt d’un blog c’est que toutes les opinions peuvent s’exprimer avec la même importance, donc y compris celles de la majorité ou de l’opposition municipale.
Il m’est, par principe, difficile de laisser se développer des affabulations, mensonges et rumeurs, sans réagir.
Et je regrette profondément que ce soit l’unique méthode de la droite aulnaysienne, par contre je vous rejoins sur le fait que face aux difficultés c’est ensemble que nous devons agir, mais à part avec quelques uns tels M. Chaussat ou M. Ramadier cela me semble impossible.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Monsieur Cannarozzo,
Relisez mon post, je parle de mon sentiment que « monaulnay » se transforme peu à peu en « dépotoir » (d’accord, le mot est fort et sans doute très mal approprié) pour ceux qui veulent y faire passer leur colère. Je n’ai pas dit que l’action des uns était meilleure que celle des autres. Je me dis qu’à moins d’être profondément idiots, si les aulnaysiens ont souhaité (à tort ou à raison, encore une fois je n’ai pas à juger ça) le changement de maire, c’est qu’il doit y avoir une raison et que dès lors, il me paraît normal de respecter ce choix. Comme il conviendra de le respecter si finalement, la majorité s’inverse.
Les critiques ont toujours existé, quel que soit le côté duquel elles fusaient, c’est ça la démocratie, il y a toujours au moins 50 % de gens insatisfaits.
Donc je ne critique pas votre action, ni celle d’un autre, mais le fait qu’il vous arrive de répandre ici des rumeurs (le coup des sms en est une preuve et vous n’en démordrez pas, bien que d’autres vous aient dit avoir reçu des inviations) ou bien d’affirmer des choses pour lesquelles, c’est sûr, vous allez apporter des preuves mais que l’on ne voit jamais arriver.
Que le maire se plante dans sa communication, dans ses actions, c’est un autre domaine qu’encore une fois je n’ai la possibilité de juger qu’à mon niveau personnel, je ne peux le faire pour les autres. Ce n’est pas pour autant que je vais aller me battre avec mon voisin qui pense différemment.
Alors oui, discussions, échanges parfois houleux ou plus sympas, forcément je suis pour. Mais quand le mensonge ou les insultes prennent le pas, je ne peux plus l’être. Je ne crois pas qu’à l’origine, « monaulnay » ait été fait pour ça. Certains (vous inclus) se sont approprié ce site et s’y défoulent, peut-être parce qu’ils n’ont pas d’autres endroits pour s’exprimer (ce n’est qu’une supposition). Pour ma part, j’ai la prétention de croire que lorsque l’on est accueilli quelque part, on a le devoir de bien se tenir. C’est ce que certains, encore une fois, de droite, de gauche ou du milieu, semblent avoir oublié.
Ces engueulades (c’est le seul mot que je trouve) ne servent de plus à rien, elles se contentent de laisser un goût amer et l’impression d’une impasse puisque rien de positif n’en sera sorti. Ressentiment, colère, suspicion parfois, c’est tout ce qui en restera.
Juste une simple supposition : imaginons une personne souhaitant s’installer à Aulnay. Comme beaucoup, elle ira peut-être voir sur Internet ce qu’il s’y passe. Gageons que vos (pas les vôtres, celles au sens large) batailles vont l’encourager dans sa démarche.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

OK Christine, j’ai bien entendu.
deux choses toutefois.
je ne suis pas de ceux qui contestent la démocratie et qui pensent qu’on a perdu sans raison. nous avons fait des erreurs, je le sait et je n’ai pas l’intention de refaire les mêmes. en même temps, la démocratie a des règles, pendant la campagne et après en fonctionnement. je ne suis pas de ceux qui pensent qu’un maire a le droit de ne pas respecter la loi. la fin ne justifie pas les moyens. c’est comme cela que commence la fin de la démocratie.
je ne suis pas amateur de rumeurs. je vous dis ce que certains dans la salle ce soir là m’ont dit. je n’ai pas pour autant nié que certains avaient reçu des invitations. je dis juste que dans ce quartier, nombreux sont ceux qui n’en n’ont pas eu. enfin comme vous le savez, monaulnay tient à jour un calendrier vraiment très complet de toutes les réunions et manifestations sur la ville. comme par hasard, cette date là il ne la connaissait pas et si je n’en avais pas parlé, personne ne le saurait.
au plaisir d’en discuter de vive voix…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Lors des élections municipales, Monsieur SEGURA a fait X promesses aux aulnaysiens et aulnaysiennes, surtout dans le quartier Nord dont je suis issu.
Aujourd’hui, il est élu Maire des aulnaysiens (je tiens à signaler que j’ai voté pour lui).
Il doit tenir ses promesses !
Aujourd’hui, peu de promesses ont été tenu.
c’est pour cela dans toute démocratie participative, il y a une opposition pour nous informer, défendre, et rappeller au Maire, ses devoirs, ses promesses et les règles de la démocratie.
Sinon c’est les aulnaysiens qui saisiront les urnes et non le sous-préfet.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown