Budget, Conseil municipal

Compte rendu du conseil municipal du 18 décembre 2008 (3/3) : Le débat d’orientation budgétaire

8 janvier, 2009 à 4:03 | Posté par

Delib37
Lors de ce débat l'opposition (sauf Jacques Chaussat) n'a pas su trouver un ton mesuré pour les critiques qu'elle a apportées bien que celles-ci aient pu être fondées.

GerardGaudron
L'ancien maire Gérard Gaudron lui-même, a laissé tomber son habit habituel de député mesuré pour se lancer dans une critique d'une férocité tellement inédite qu'il est difficile de croire qu'elle n'ait pas été un tant soit peu surjouée. Il pilonne le texte d'orientation budgétaire en le qualifiant de « texte proche de la logorrhée », de « fable budgétaire » dont certains budgets sont soumis à un « massacre à la tronçonneuse », de projets « en trompe l'oeuil » et d'« orientations qui n'apprennent pas grand-chose » qui ne sont pas « pas enthousiasmantes et pas faites pour relancer la machine aulnaysienne en panne d'idées depuis mars dernier ». Pourtant, il avance certaines critiques fondées, mais qui sont totalement occultées et décrédibilisées par un discours aux expressions outrées que certains ont même trouvé caricatural.

JacquesChaussat
Jacques chaussat, conseiller général et municipal d'opposition, a été beaucoup plus nuancé et a donc amené des critiques fondées qui montraient que la nouvelle majorité n'avait pas été capable de faire un texte exempt des critiques qu'elle lançait elle-même quand elle était dans l'opposition. Il a donc souhaité obtenir de nombreuses précisions d'ordre financier absentes du texte.

FranckCannarozzo
L'infatigable conseiller municipal d'opposition Frank Cannarozzo, a clairement montré son désaccord avec Jacques Chaussat et utilisé (comme à son habitude) une argumentation beaucoup plus polémique. Sans rire, il a qualifié le texte d'orientation budgétaire de « liste au père Noël » faite par un maire, « grand publicitaire », et « inégalable distributeur de promesses ».

Bien évidemment, la majorité n'a pas apprécié ces douces amabilités:

AlainAmedro
L'adjoint à l'environnement et à l'urbanisme Alain Amédro a fait tout de même une réponse pondérée à l'image des critiques apportées par Jacques Chaussat et « préférer l'humilité à l'arrogance, la nuance au manichéisme, le combat des idées au combat des rumeurs ».

PhilippeGente
Philipe Gente, l'adjoint à la démocratie locale, a estimé que l'opposition a « dépassé une certaine ligne jaune » en « manquant de respect » et mettant sur le même plan deux bilans de durées totalement différentes (9 mois pour la nouvelle équipe à 25 ans pour l'ancienne majorité).

GerardSegura
Le maire Gérard Ségura, a répliqué longuement et montré une colère certaine. Il a dénoncé que l'ancien adjoint aux finances Jacques Chaussat avait en vain alerté sa majorité pendant des années des difficultés prévisibles de budget.

Ce débat d'orientation budgétaire aurait pu être le lieu d'une discussion sur le fond où des conceptions politiques différentes des priorités budgétaires auraient pu être avancées. Or ici, beaucoup dans l'opposition sont sortis de leur rôle de critique sur le fond pour se lancer dans une campagne d'accusations absolues et sans nuance masquant malheureusement tout ce qui aurait pu être fondé.

Les rivalités exacerbées par un éventuel proche scrutin municipal ont stérilisé un débat qui aurait pu être riche en enseignements sur les conceptions politiques de chacun. Ce mauvais théâtre n'a vraiment pas honoré la politique car les Aulnaysiens ont étés privés d'un débat de fond.

Vous pouvez voir, ou revoir la vidéo de ce débat ici.

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

3 Réponses à “Compte rendu du conseil municipal du 18 décembre 2008 (3/3) : Le débat d’orientation budgétaire”

Vous avez oublié le passage « humoristique » sur le dab… la suite aura lieu au prochain conseil municipal avec le vote du budget si je ne me trompes pas.
Mon avis est plus, une vraie opposition digne de la majorité municipale avec un maire qui n’a pas su ou voulu évoquer l’audit de la gestion du vice président du conseil général… – une réponse argumentée sur les difficultés de la seine saint denis aurait été utile (seul le pc a évoqué des transferts de charge non compensés par l’état)

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je voudrais juste apporter une petite rectification : de mémoire, le désaccord entre Franck Cannarozzo et Jacques Chaussat était sur le titre donné au budget de la nouvelle majorité : Jacques Chaussat parlait de « Liste de bonnes intentions », Franck Cannarozzo parlait de « Liste du père Noel ». Je peux me tromper, mais c’était sur la forme, plutôt que sur le fond.
Sinon, j’ai effectué quelques comparaisons entres le budget primitif de 2008 (http://www.monaulnay.com/files/diaporama_bp_2008_prsen_cmal.pdf) et celui de 2009. On y constate que le budget est similaire, avec quand même quelques différences notables :
– L’augmentation de la dette (pas de l’encours), avec un appel majoritaire aux prêts à taux variables (la part de ces taux ont fortement augmenté, d’environ 20% à 30%). Cela va permettre de ne pas augmenter les impôts à court terme, mais qu’en sera t-il à moyen terme ? Ce ne sont pas des emprunts à taux structuré (heureusement), mais un risque existe)
– Une légère augmentation des investissements par rapport à 2008
J’essaierai de faire un comparatif un peu plus précis, tout en le faisant valider, d’une part, par madame Beauvais-Liegeois et, d’autre part, M. Chaussat (sauf si bien sur, comme c’était apparemment le cas les années précédentes, une comparaison est effectuée lors d’un prochain conseil municipal).

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

j’ai assisté ce soir là au conseil municipal et je dois dire que j’ai été très surpris de la hargne et le mépris avec lesquels mr Gérard Gaudron s’en est pris à la majorité c’était pitoyable de malhonnêteté (je ne suis pourtant pas de gauche…) mais je trouve que ces attaques ne servent pas le débat.
Et j’ai également été très surpris du calme et l’humilité de leurs opposants (le maire et ses adjoints).
Un bon points à mrs Chaussat et Cannarozzo pour leurs explications bien plus nuancées (qui feraient a mon avis de bons candidats aux prochaines élections municipales … si jamais)
bonnes années
g.a

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown