Amiante, Associations, Communication, Démocratie, Politique

« Infos Quartiers » : un journal de campagne électorale?

23 juin, 2007 à 10:33 | Posté par

1Les 30 000 foyers d’Aulnay viennent probablement recevoir le premier numéro du journal des conseils de quartier d’Aulnay-sous-Bois, après tout de même 4 ans d’existence. Ils ont été en effet créés en mars 2003 et renouvelé en 2006.

Certains d’entre nous ont été sonné par la distance avec laquelle cette revue considère ce que devrait être ces conseils. L’information semble tomber d’en haut rendant les conseils de quartier en simples chambres d’information de la politique municipale.

L’éditorial de Gérard Gaudron qui titre justement "Ensemble, améliorons nos quartiers" est en décalage avec un contenu qui s’évertue à démonter page après page qu’il n’y a probablement rien à améliorer au vue d’une action municipale si complète.

Il ne s’agit pas de négliger certaines actions très positives de la municipalités, mais des points cruciaux qui seront abordés lors de ces conseils ne sont pas évoqués. Prenons deux exemples patents: rien n’apparaît à propos de l’usine d’amiante, qui sera certainement un sujet majeur du conseil de la Morée au lendemain du conseil municipal où tous les élus seront appelés à voter pour une motion préparéé par le collectif des associations. Il en est bien évidement de même à propos du McDonald’s au carrefour de la Négresse dont la construction viens de démarrer cette semaine (quartier du centre-gare).

Cette revue, au lieu de ressembler furieusement à une plaquette électorale en vue des élections municipales de mars prochain, aurait pu être une occasion d’exposer en toute franchise les problèmes de chaque quartier afin d’impliquer les habitants dans la recherche de solutions.

La vraie solution viendra peut être d’ailleurs: en effet, avec la diminution prévue de la population dans les quartiers nords suite aux démolitions de logements non totalement remplacés, la population de la ville pourrait passer en dessous du seuil fatidique de 80 000 habitants rendant optionnel les conseils de quartier aux yeux de la loi.

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.