Associations, Démocratie, Législatives 2007, Politique

AulnayCitoyen demande de ne pas installer les machines illégales dans les bureaux de vote dimanche

15 juin, 2007 à 12:59 | Posté par

Dans son communiqué de presse daté de ce jour, l’association Aulnay Citoyen signale que "les législateurs qui vont être élus dans les villes possédant des machines à voter Nedap qui ne sont pas à demeure équipées du dispositif pour non voyant, sont dans l’illégalité de l’article L57.1 du code électoral. L’utilisation de ces machines, qui, même si elle est de bonne foi, amènerait un futur législateur à être élu sur des systèmes illégalement mis en place."

Elle vient d’envoyer une lettre publique au maire d’Aulnay-sous-Bois lui demandant de ne pas installer les machines à voter illégales dans les bureaux de vote dimanche prochain. AulnayCitoyen rappelle "que c’est grâce à la transparence et aux informations fournies par l’équipe municipale qu’il a été possible d’établir qu’un grand nombre de machines sont de fait "hors la loi". Néanmoins, malgré un long entretien avec le maire, nous n’avons pu obtenir d’engagement  de ne pas installer des machines que nous jugeons illégales d’ici dimanche prochain."

En conséquence, en toute responsabilité de citoyens, l’association porte "cette réclamation auprès du ministre de l’intérieur, du préfet et du conseil constitutionnel et nous informerons la chambre régionale des comptes afin de comprendre pourquoi un marché de machines qui semblent illégales a été accordé."

Enfin, elle indique que "ce problème est identique dans la plupart des villes possédant des machines à voter de marque Nedap (soit la majorité des villes en vote électronique) et c’est pourquoi nous faisons désormais un appel national."

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.